Emmanuel Férel, chanteur et poète à Gentelles : « Le confinement t’oblige à te réinventer »

Auteur, compositeur, interprète et poète, Emmanuel Férel, de Gentelles, a dû adapter sa façon de travailler pendant le confinement. Rencontre avec cet artiste picard.

Emmanuel, comment te définis-tu ?

Je suis picard, habitant près d’Amiens. Et je suis un auteur, compositeur, interprète et poète.

Comment t’es venue l’envie de faire de la musique ?

J’avais environ 14 ans quand j’ai eu le déclic, à un Noël, j’ai demandé que l’on m’offre un synthétiseur, puis pendant un an, j’ai joué sans prendre de cours. On peut dire que je suis à 70 % autodidacte.

Quel est ton univers musical ?

Je fais de la chanson française à texte en composition et reprise comme par exemple Francis Cabrel, Barbara, William Sheller, Tri-yann et bien d’autres avec des influences jazz ou celtiques. Je fais aussi pas mal d’improvisations.

Ton premier album est sorti en 2000, en as-tu un autre en préparation ?

Pas pour le moment, mais dans l’année qui vient de nouveaux morceaux seront disponibles sur mon site.

As-tu déjà joué en public ?

Oui, à diverses occasions comme des festivals, des maisons de retraite, des café-concerts sur Paris ainsi qu’à plusieurs fêtes de la musique. J’ai déjà eu la possibilité de jouer avec d’autres musiciens de la région.

Tu es également poète…

Oui, j’ai débuté dans les années 90. En lisant d’autres poètes cela m’a donné envie. C’est le mystère de l’inspiration.

As-tu publié un recueil de ces poèmes ?

Non, je n’en ai pas eu l’occasion, mais vous pouvez en lire quelques uns sur ma page Facebook, j’ai également participé deux fois à un concours short édition où je termine une fois premier et une fois troisième.

Comment as-tu vécu le confinement ?

C’est une période très particulière qui nous oblige à nous réinventer. Durant le premier confinement, j’ai eu l’idée de faire une web-série humoristique décalée Les Instants feeling fantaisie, disponibles sur ma chaîne Youtube. Ce sont de courts instants ordinaires ou absurdes avec humour et fantaisie. Après une première saison de 22 épisodes, la seconde est en cours de mise en ligne. J’ai également ma page Facebook « jazz » qui me demande pas mal de travail.

Propos recueillis par Olivier Fgnn

Plus d’infos sur sa page Facebook, son site internet, ou sa chaine Youtube.

À LIRE AUSSI

s

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don