À Sacy-le-Petit, Laura donne une seconde vie aux vêtements

Depuis 2020, Laura chouchoute les vêtements qu’elle chine avant de les vendre en ligne ou lors d’évènements. Elle ouvre également son showroom. 

Laura travaillait dans une agence de communication sur Paris et a arrêté son travail l’an dernier. Elle souhaitait exercer un métier plus en accord avec ses valeurs et sa démarche écolo. Elle a d’abord fait des recherches sur les entreprises vertes. L’été, elle adorait chiner et faire les brocantes à la recherche de jolies pièces. « Puis je me suis dit pourquoi pas vendre ce que je trouvais joli ? » Laura a donc fait un test et l’idée a bien plu. Elle a ouvert sa micro-entreprise en début d’année 2020.

Zéro-déchet et écologie

La jeune fille est une adepte du zéro-déchet et de l’écologie. Elle a toujours privilégié la seconde main et chiné dans les vide-dressing de blogueuses. Elle a découvert l’univers vintage au cours des brocantes et s’y est reconnue. Elle apprend seule les codes du vintage. « J’ai un gros bouquin sur l’histoire de la mode mais j’apprends surtout au fur et à mesure en me renseignant sur les marques par exemple. »

Fidèle à elle-même, Laura essaie de sauver certaines pièces usées, tachées ou boulochées pour ne pas les jeter et leur offrir une seconde vie. Pour cela, elle les transforme : remise à neuf, upcycling, customisation, teinture…

Aujourd’hui, elle participe à des évènements pour exposer ses pièces. Elle était présente le 12 septembre à Paris pour l’évènement Crushon. Il y a peu, elle a organisé un événement à La Petite Brasserie Picarde à Grandfresnoy, événement qui sera réitéré l’année prochaine, avec encore plus de jolies pièces !

Son prochain rendez-vous est le salon du vintage à Reims les 7 et 8 novembre. La sélection de vêtements et accessoires dépend de la saison et de la place du stand. Celui-ci est réapprovisionné si l’événement dure plusieurs jours.

Beaucoup de clientes fidèles

Laura ouvre également son showroom à Sacy-Le-Petit. « Si un client a un coup de coeur pour une pièce en ligne, il peut venir essayer et découvrir tout le stock. » Elle compte l’ouvrir au public une à deux fois par an.

Beaucoup de clientes deviennent fidèles et beaucoup sont Parisiennes. Les pièces qui partent le plus sont les chemisiers, les jeans et aussi les ceintures. Et il y en a pour tous les goûts et toutes les tailles. Laura propose des pièces de la taille 34 à 50, voire plus. Des pièces homme sont également en vente. « Ce qui est bien, c’est que des clientes femmes craquent aussi pour les pièces  homme. »

La décennie préférée de Laura ? « Les années 80, la silhouette de la femme est vraiment mise en valeur. Il y a aussi les épaulettes et les accessoires un peu bling-bling. »

***

Laura vous propose quatre tenues :

Look 1 : Années 80

Blouse satinée menthe avec des grosses épaulettes – Taille 38 – 18€

Look 2 : Style années 70

Robe mini – Taille 40 – 20€
Bottes – Pointure 38 – 20€
Sac tressé – 10€

Look 3 :

Robe fleurie – Taille 38- 25€
Sandales – Pointure 38/39 – 25€
Sac à main – 15€

Look 4 : Années 60

Haut graphique et fleuri – 18€
Jupe mi-longue -Taille 38 – 18€
Chaussures tressée – Pointure 37/38 – 20€

Jade

Plus d’infos sur son compte Instagram, sa page Facebook, CrushON ou au  06 50 53 96 47.

À LIRE AUSSI

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don