Kamini et ses projets fous pour les Hauts-de-France

Depuis 15 ans, Kamini ne cesse de nous surprendre. Véritable couteau suisse, l’Axonais nous parle de ses projets à venir et on adore.

Vous vous souvenez ? C’était en 2006. Kamini faisait le buzz avec Marly Gomont, faisant connaître à la France entière son petit patelin de l’Aisne. Une quinzaine d’années plus tard, l’évolution a été folle. Toujours rappeur, il s’est frotté au métier de scénariste avec brio (Bienvenue à Marly Gomont), mais a aussi et surtout revêtu la casquette d’humoriste aguerri avec son dernier one-man-show Il faut que je vous explique. 

Celui que certains appellent encore « Marly Gomont » ou « catimini » est sur tous les fronts. Et c’est pour notre plus grand plaisir !

Comment est-il devenu humoriste ? « Le One man show, ça m’est tombé dessus comme ça… » Et il est vrai que Kamini a la vanne facile. C’est donc tout naturellement qu’en 2012, on lui conseille de faire un sketch, et de le présenter aux Folies Bergère. Cependant, il n’est pas entièrement convaincu. Il se décide donc, à tester un premier sketch au Spotlight, un café théâtre de Lille.

« Si les gens rigolent, je viens aux Folies Bergère  … » et ça a fonctionné. Kamini se découvre une passion pour les planches et son idée de patelin tour commence à faire son chemin. Mais avant ça, il s’entraîne, se met en danger sur les scènes ouvertes. « J’ai commencé par la racine. » Il perfectionne son sketch, remporte des concours, et notamment le prix Raymond Devos au festival du rire de Rochefort.

Alors Le patelin Tour, c’est quoi ? Tout simplement la somme de son amour pour notre si belle région, et sa passion pour l’humour ! Le but ultime et bienveillant, c’est de jouer son spectacle dans toutes les petites communes de chez nous, surtout dans des salles des fêtes, et ainsi de pouvoir le rendre accessible à toutes les bourses. « C’est aux artistes d’apporter la culture et le divertissement, alors je lance un appel aux maires des petits villages, contactez-moi ! (…) » Et pour ceux qui pourraient se poser la question, non, Kamini n’envisage pas d’aller jouer son spectacle ailleurs que dans les Hauts-de-France.

Parce que Kamini est un artiste proche de nous, et ça, ça fait plaisir.

Véritable bosseur,  son one-man-show et son Patelin Tour, ne sont pas les seuls projets en cours de Kamini.  Attendez-vous à une belle surprise en février… notamment la sortie d’un nouvel album, très attendu par ses fans. Le fruit d’un projet participatif avec les internautes sur une plate forme en ligne. En attendant, l’artiste poste de manière très régulière du contenu sur Youtube, et sur ses réseaux.

Autre choix artistique, à la fois impressionnant et déroutant : le chant lyrique. Depuis maintenant cinq ans, il s’entraîne à cet exercice au conservatoire de Lille. Il ose, et prend plaisir à développer toutes ses capacités vocales. D’ailleurs, petite anecdote, le jour de l’interview, c’était sa toute première représentation en tant que chanteur lyrique au conservatoire lillois (le 10 et 11 décembre 2019).

Et sinon, une question qui nous brûle les lèvres, la boucle est-elle bouclée avec Marly Gomont ? Eh bien non !!  » Une série est en préparation (…) mais je n’en dirai pas plus pour le moment ! » On a hâte !

Anaïs Dmt 

Plus d’informations sur son compte Facebook, son Instagram et sa chaîne Youtube.

À lire aussi

KAMINI N’EST PAS VENU EN CATIMINI À FLIXECOURT

KAMINI VA TOUT VOUS EXPLIQUER À FLIXECOURT, VENDREDI 20 SEPTEMBRE

Avatar

Anaïs

Chineuse de vues en Picardie depuis la naissance, je suis toujours à l’affût de jolis lieux perdus. Aujourd’hui, maman de trois petites princesses, je garde cette dynamique de partir à l’aventure, baskets aux 6 pieds que nous sommes et découvrir ou même re découvrir ces jolis coins qui inondent notre magnifique vallée. Ma philosophie de vie : "Rêve ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur !" (Peter Pan).

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don