Des moments de bonheur à travers l’objectif de Mathieu

« Je photographie des amoureux , des gens heureux, et j’adore ça ! » Photographe depuis quatre ans à Soissons, Mathieu est passionné par son métier.

Des moments de bonheur, d’amour, d’émotion. Cela fait quatre ans que, derrière son appareil photo, Mathieu immortalise des instants de vie. Il a découvert la photographie il y a une dizaine d’années. « J’étais cycliste avant. J’en ai eu marre de faire du vélo, mais j’ai continué à aller sur les courses, en prenant des photos. » 

Il apprend beaucoup tout seul, et réalise une formation Nikon sur Paris. Aujourd’hui, il photographie surtout les mariages, mais aussi des modèles, des familles. « Je fais aussi des photos de ma ville, quand j’ai du temps libre, je travaille avec la mairie. » Mais Mathieu ne shoote pas uniquement à Soissons. Certains clients ont un véritable coup de coeur pour son travail et le réclament à des centaines de kilomètres. « Je vais partout ! À Nice, en Bretagne, en Belgique. » 

Une démarche qu’on comprend en regardant ses clichés. « J’aime beaucoup ce que je fais, j’y mets du coeur. » On le voit à son sourire et à ses yeux qui pétillent dès qu’il parle de son métier et des rencontres qu’il a faites. Mathieu apprécie particulièrement les shootings dans un cadre de verdure : « les champs, la nature, le donjon de Septmonts. J’aime la lumière extérieure mais je fais du studio aussi, notamment l’hiver ». 

Son shooting le plus surprenant ? « C’était dans le 77. Un monsieur qui a un très grand jardin y a créé un environnement inspiré de Bahli. J’y ai fait des clichés pour une créatrice parisienne qui réalise des robes de mariée. J’ai aussi adoré un shooting sur un yacht sur la Seine, face à la Tour Eiffel. » 

Pour les mariages, Mathieu suit le couple et les invités la journée complète. « On commence avec les préparatifs, puis les photos racontent une histoire, je suis la journée. » Bien sûr, des liens se créent. « Je fais souvent les photos du mariage, puis des photos de famille. Ou inversement ! C’est sympa, certains deviennent presque des potes ! » 

Certaines fois, la photographie a un effet thérapeutique. « Des gens assez mal dans leur peau ou qui viennent de se séparer me contactent. » Avec sa compagne Élise, esthéticienne spécialisée maquillage, il propose aussi des pack photos. « Ça marche bien ! On a deux métiers complémentaires », sourit la jeune femme.

Niveau tenue, il arrive que Mathieu réalise des collaborations avec des boutiques de prêt à porter à Soissons. Mais sinon, le modèle vient avec sa tenue. « Je leur demande d’apporter leurs fringues, pour qu’ils se sentent vraiment bien et eux-mêmes. » Ce que l’on ressent à chaque cliché.

Léa & Jade

Plus d’infos sur sa page Facebook et son site internet.

À LIRE AUSSI

LES JOLIS ATELIERS D’ANAIS DMT : DES CLICHÉS EMPLIS D’ÉMOTION ET DE DOUCEUR

LES AMAZONES D’OCTOBRE ROSE, UNE BELLE CAUSE ET UN BEAU CADEAU ! 

 

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*
Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *