L’abbaye de Saint-Martin-aux-Bois se fait une beauté

Le paisible village de Saint-Martin-aux-Bois, dans l’Oise, cache un trésor du patrimoine picarde : une abbaye détruite au XVIIIe siècle.

Détruite à la fin du XVIIIe siècle, l’abbaye de Saint-Martin-aux-Bois témoigne de la richesse de l’architecture de la région. Elle domine fièrement le village et ses vitraux coupent le souffle dès que la porte d’entrée est franchis. « La lumière caractéristique de cette église est due à la qualité des verrières de l’abside », explique le guide. « L’importance de la surface vitrée explique la luminosité », ajoute-t-il.

Ce beau bâtiment classé Monument Historique (depuis 1840) souffre d’un manque d’entretien mais il garde des secrets et des détails qui méritent d’être admiré. Comme les stalles en bois (les sièges des religieux dans le chœur de l’église pour les offices et les prières ) ou la chapelle qui a été ajoutée au début du XVIe siècle, par Guy de Baudreuil.

 

 

Aujourd’hui on ne peut qu’imaginer l’espace occupé par le réfectoire, le dortoir, le cimetière des religieux car tout a été détruit pendant la guerre de cent ans. Bientôt, les vitraux seront en restauration et la dame de l’accueil nous avertis : « En raison des travaux qui vont démarrer à la fin de l’été, nous ne participerons pas cette année aux Journées du Patrimoine. »

Constanza

Il est possible de participer à la restauration des vitraux de l’abbaye en cliquant ici.

A LIRE AUSSI

À SAINT-MARD, UNE ÉGLISE PAS COMME LES AUTRES

L’EGLISE DE LERZY RENAÎT

INSTAMEET AMIÉNOIS : ENTRE PATRIMOINE ET RENCONTRES ENRICHISSANTES

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don