INSTAMEET AMIÉNOIS : ENTRE PATRIMOINE ET RENCONTRES ENRICHISSANTES

Samedi 22 juin 2019 a eu lieu un Instameet à Amiens organisé en partenariat avec Igers_picardie, Amiens Métropole et Destination Amiens (le compte Instagram officiel de l’office de tourisme d’Amiens) : un superbe moment de rencontres !

Tout était organisé de façon à permettre à chacun de se rencontrer, de discuter les uns et les autres le plus facilement possible. Avec un point de rencontre à 9h40, nous avons débuté par une visite du Musée de Picardie en cours de rénovation.

Chantier oblige, après un accueil avec viennoiseries et jus de fruits dans le nouveau bâtiment se situant au fond de la cour du musée, nous enfilons notre charlotte et notre casque afin de partir à l’aventure dans les dédales du musée. Nous avons pu voir l’état actuel dans lequel se trouve le musée et découvrir que les travaux pivotent autour des collections placées sur palettes afin de pouvoir les déplacer, sans avoir à faire un gros déménagement d’œuvres.

Durant la visite, nous pouvons découvrir, voir ou même revoir ces lieux et certaines œuvres que nous connaissons, à l’abri des travaux, sous leurs films de protection. Nous redécouvrons des anecdotes sur le Musée de Picardie, qui est notamment le premier musée à avoir été construit dans un but d’exposition d’œuvres, contrairement aux autres musées qui étaient jusque-là des bâtiments déjà existants auxquels on donnait ensuite une fonction de musée.

Cette visite était aussi intéressante qu’incroyable. On avait l’impression de déambuler dans un musée endormi.

Nous sommes ensuite allés manger au restaurant Robin Room, proposant des mets savoureux et surtout faits maison. Nous nous sommes tous régalés !

Pour digérer, nous nous sommes rendus à la deuxième visite de la journée : l’hôtel particulier Bouctôt-Vagniez situé rue des Otages à Amiens.

Nous sommes à présent au début du XXe siècle avec une architecture digne de la fin du XIXe, début du XXe. André Bouctôt fait alors construire à l’époque un hôtel particulier à Marie-Louise Vagniez, sa jeune femme, descendante d’une famille amiénoise connue pour son succès dans le domaine du textile.

Nous apprenons aussi énormément d’anecdotes et découvrons cet hôtel particulier ayant des allures de château figé dans son époque. La construction dure de 1909 à 1911 et a coûté près d’un million de Francs or d’époque. C’est à Louis Duthoit que le projet a été confié en 1907. La seule contrainte des époux, et notamment de Marie-Louise, était de faire figurer des animaux sur la façade et beaucoup de décors floraux à l’intérieur.

Le couple a quitté l’hôtel en 1939 à cause de la santé de Marie Louise Bouctôt-Vagniez pour s’installer à Sains-en-Amiénois où quelques mobiliers sont partis. Dès 1970, l’hôtel est acheté par la CCI et est classé monument historique, tant pour le jardin, le bâtiment ou le mobilier. Cette visite nous a coupé de notre époque !

Enfin, nous avons eu la chance de découvrir une des plus belles vues d’Amiens en montant dans le bâtiment annexe à l’hôtel particulier : le bâtiment construit pour les locaux de la CCI jusqu’en 2018, date où l’hôtel a été vendu à la Compagnie Phalsbourg. Les lieux deviendront très prochainement un hôtel de luxe et un restaurant gastronomique.

Au dernier étage de ce bâtiment unique à Amiens se trouve donc le bureau du directeur et une des plus belles vues d’Amiens. De l’église Saint Honoré à la Tour Perret en passant par la Cathédrale, nous avons eu la chance de profiter de ce panorama unique sous un soleil de plomb.

Cette journée Instameet était aussi riche en découvertes patrimoniales qu’humaines. Nous avons pu échanger sur tout et rien, partager nos passions et surtout notre amour pour le patrimoine des Hauts-De-France.

Laëtitia

Plus d’infos sur le compte Instagram.

À lire aussi

35 raisons de ne pas aller à Amiens

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *