La magie de Noël s’est installée en Picardie avec le marché des artisans de Roye

Il s’agissait probablement du premier marché de Noël de la saison. Quatorze exposants ont présenté leurs créations ces samedi et dimanche à Roye, la plupart dans une démarche éco-responsable.     

C’était probablement l’un des premiers marchés de Noël de l’année. Jade, couturière zéro déchet et Kévin, coiffeur écolo, ont organisé l’événement ces samedi 12 et dimanche 13 novembre, au Foyer alsacien de Roye. Les 14 exposants, uniquement des artisans des environs, ont attiré environ 250 visiteurs.

Il s’agissait de la troisième édition organisée par les deux amis. « Le rendez-vous des artisans est devenu comme une petite famille. Ce week-end, elle s’est agrandie. C’est un plaisir de voir les artisans tisser des liens entre eux et revenir avec toujours des nouvelles créations au fil des mois« , se réjouissent Jade et Kévin.

Il est vrai qu’à l’entrée du marché, Maxime, ébéniste venu pour la première fois, ne cesse de discuter et partager avec son voisin de stand Valentin, pinceau à la main, présent depuis le tout premier salon organisé par Jade et Kévin. Tous deux sont venus d’Amiens.

Quelques tables plus loin, les rires de Sandra, tapissière à Hargicourt, et d’Anne-Clémence, créatrice qui travaille les fleurs séchées et réalise des bijoux dans l’Aisne, ne cessent de résonner dans la petite salle joliment décorée.

Il faut dire que tous ces artisans ont de nombreux sujets de discussions possibles, d’autant que tous présentent pour la première fois cette année leur gamme de Noël. Sur le stand de Charlène, créatrice de bougies amiénoise, trônent des sapins, pains d’épice et flocons de neige aux incroyables odeurs.

Quelques mètres plus loin, Rose-Marie réalise ses créations à partir notamment de coquillages et bois flotté. Venue du Val d’Oise, elle a ajouté à son stand des rennes, des paillettes, et même une petite crèche joliment fabriquée.

Typhanie, qui a lancé son entreprise de flocage il y a peu à Ercheu, propose des boules de noël personnalisées avec des prénoms. Parmi ses nombreuses créations, il y a également un adorable petit body sur lequel est inscrit « mon premier Noël ».

Sur le stand de Jessica, qui travaille surtout le papier, un calendrier de l’Avent unique, et sur celui de Dimitri, l’ambiance de Noël est aussi là avec des sapins en palettes et des boules en bois.

En plus de la magie de Noël et de la convivialité, c’est aussi et surtout l’esprit écolo qui a marqué ce nouveau rendez-vous des artisans. Pas étonnant lorsqu’on connait les deux organisateurs du marché. Kévin, coiffeur à Roye au salon Créatif fait très attention à la planète, notamment en faisant des économies d’eau et en proposant des shampoings solides.

Jade, qui a ouvert sa petite entreprise Paulette Lucienne l’an dernier, a commencé par chiner des vêtements et à leur donner une seconde vie. Elle propose également de nombreuses créations zéro déchet, toujours réalisées à partir de chutes de tissu.

Maxime utilise les derniers petits morceaux de bois avec lequel il travaille pour se chauffer à l’atelier. « J’ai toujours été super proche de la nature. La préserver, ça tombe sous le sens. »

Même discours du côté de Charlène, qui fabrique des bougies dont la composition est la plus clean possible et qui choisit de les couler dans des contenants recyclés, comme de la vieille vaisselle de famille. « On est tous de plus en plus sensibilisés à la seconde main. Consommons mieux, si je peux transmettre ce message via mes créations… »

Le message n’a pu que passer, ce week-end à Roye, grâce à tous ces artisans qui font de leur mieux pour préserver la planète. Ils sauront de nouveau passer le message lors de leur participation à d’autres marchés de Noël, en Picardie.

Léa

Plus d’infos sur la page Facebook de Jade et Kévin ou sur leur compte Instagram.

 

 

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *