L’Estampe, des bijoux fantaisies fabriqués à Choisy-au-Bac

À tout juste 25 ans, Alice a décidé de créer sa boutique de bijoux fantaisies. Elle s’est lancée dans cette nouvelle aventure,  malgré la Covid et ses contraintes .

Alice, jeune maman originaire des Ardennes, a élu domicile à Choisy-au-Bac.  Et c’est de chez elle que l’Ardenaise fabrique ses joyaux, tout près de Compiègne.

Cela fait des années qu’Alice créait des bijoux pour ses proches, mais elle n’osait pas franchir le cap de lancer sa propre société. Son déclencheur a été sa grossesse : « J’ai voulu trouver une solution pour combiner la vie de famille, le travail et une de mes passions. » C’est ainsi que le 1er septembre dernier,  est née l’Estampe.

Des pierres naturelles

Côté création, la jeune Picarde utilise des matières légères comme la résine, du laiton ou encore de la nacre. Elle utilise également des matières plus noble comme l’argent, des cristaux Swarovski, ainsi que des pierres naturelles et semi-précieuses. Parmi ces dernières : le quartz rose, l’agate, le lapis lazuli… Concernant les bagues, elles sont réalisées en laiton plaqué or 24K, et serties de pierres semi-précieuses.

Avec le confinement,  et tout ce qu’il implique, Alice a dû malgré elle s’adapter a cette situation particulière. Les marchés de Noël annulés et les comités dans les entreprises reportés l’ont poussée à créer un catalogue qu’elle envoie par mail. L’artisane partage également de nombreux articles via sa page Facebook ou sur les pages de groupes. Une collaboration avec des influenceuses pour une plus grande visibilité a également vu le jour.

« Mon entourage est là pour me soutenir au quotidien »

Une année très compliquée donc, mais qui ne l’a pas freinée dans son projet : « Je sentais que c’était le bon moment. Mon entourage est là pour me  soutenir au quotidien,  et dans toutes les démarches que j’entreprends. » Les souhaits de cette jeune créatrice ? pouvoir participer aux événements qui ont été annulés, que le bouche à oreille fonctionne, le lancement de son site internet et même faire de la vente à domicile dès que cela sera possible.

Angie

Plus d’infos sur sa page Facebook, son site internet ou son compte Instagram.

À LIRE AUSSI

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don