Des bijoux made in Amiens sous le sapin avec Maison Pélat

Kevin, le créateur amiénois de bijoux Maison Pélat, que nous avions déjà rencontré en 2017, revient cette fois-ci pour nous parler de l’évolution de la marque et de ses projets futurs.

Cela fait maintenant dix ans que Kévin crée des bijoux, et deux ans que Maison Pélat a vu le jour. Depuis notre première rencontre, le créateur nous parle de l’évolution de la marque : « Désormais je travaille avec plusieurs photographes (ndlr : Augustins Photographie et Béguin Couture) et nous avons créé un premier défilé fin 2018. Fort de ce succès, le deuxième défilé a eu lieu en mai 2019 et c’est réellement celui-ci qui a fait remarqué Maison Pélat ».

Suite à cet évènement, la boutique Mad Vintage sur Amiens l’a contacté pour organiser un défilé dans leurs locaux, en octobre 2019. « Notre visibilité est devenue plus conséquente ! » ajoute-t-il.

Un processus de création à part entière

Maintenant, Kévin crée à plus grande échelle et fait appel à des fournisseurs professionnels. Cependant, il continue de chiner certaines pièces, comme les médailles ésotériques, et les séries créées ne dépassent pas 50 pièces, afin de garder le coté « modèle unique ».

Cet aspect l’intéresse beaucoup et plait aussi aux clients. « Je suis toujours à la recherche d’associations de différents matériaux, pour que chaque bijou imaginé ait une histoire, une symbolique qui lui est propre. Les clients marchent au coup de coeur et j’aime mettre ma touche personnelle ! »

La dimension symbolique est en effet très présente dans ses créations. Par exemple, dans le collier en perles noires du Japon et médailles, la perle de culture représente, dans la religion catholique, l’enfant dans le ventre de la Vierge. Aussi, Kévin va y ajouter des médailles ésotériques ainsi que des croix pour renforcer la symbolique.

On retrouve également dans ses bijoux une base de carré ou de triangle, pour signifier le nombre parfait de la trinité ou encore les points cardinaux. Quant à la collection Muse avec des perles de culture, elle rend hommage à toutes les modèles qui posent pour lui. Un joli clin d’oeil !



Les projets à venir

Kévin prépare actuellement une collection homme sous forme de capsule : « j’ai décidé de travailler l’acier inoxydable pour la première fois, pour créer des bijoux plus masculins ». Nous avons hâte de voir le résultat de ce nouveau projet !

Peut-être que les fêtes de fin d’années seront l’occasion de se plonger dans l’univers singulier et authentique de ce jeune créateur amiénois, et pourquoi pas offrir des cadeaux emplis de symbolique, de poésie et de singularité ?

Tiphaine
Crédits photos : Augustins Photographie.

Retrouvez les bijoux Maison Pélat sur Facebook et à la boutique Mad Vintage sur Amiens.

 

À LIRE AUSSI

MAISON PÉLAT : DES BIJOUX EN PIERRES SEMI-PRÉCIEUSES MADE IN AMIENS

7 CRÉATRICES EXPOSENT DANS LA GALERIE DE CARREFOUR, À AMIENS

LES MILLE ET UNE CRÉATIONS EN MACRAMÉ DE MARIANA

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *