À Fleur de Show, un tremplin pour soutenir les chanteurs et musiciens des Hauts-de-France

Douze étudiants ont mis en place le tremplin musical À Fleur de Show. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 18 décembre, à tous les chanteurs musiciens des Hauts-de-France.
« On a décidé de donner un coup de pouce aux artistes de la Région via notre événement digitalisé. » Nathan et onze autres étudiants de l’ICART, passionnés par l’univers musical, ont lancé le tremplin À Fleur de Show. Il est possible d’envoyer sa candidature jusqu’au 18 décembre. Dix candidats seront sélectionnés le 24 décembre. Début janvier, une nouvelle sélection aura lieu. Un live final se déroulera fin janvier devant un jury professionnel. « L’époque est pour le moment incertaine quant à l’organisation de concerts avec public. Nous nous penchons sur une formule digitalisée et numérique où le public aura l’occasion de découvrir et encourager les participants à travers nos réseaux-sociaux ! »
Les artistes, amateurs ou semi-professionnels, doivent être de la région Hauts-de-France.  « En tant que futurs professionnels de la culture et de l’industrie musicale nous nous devions de soutenir et d’aider les talents ou futurs talents de la Région. L’heure de la bienveillance et du live est arrivée ! » Le tremplin est ouvert aux chanteurs, musiciens, groupes.
Un questionnaire doit être rempli pour que l’équipe organisatrice ait toutes les informations afin de valider la candidature.  « Nous ne ciblons pas de style musical particulier, le tremplin est ouvert à tous ! Nous choisirons les finalistes à partir des démos qu’ils nous enverront. »
Les trois finalistes se verront proposer un entretien personnalisé par Ayaben Records. Le gagnant du tremplin aura l’occasion de se produire sur la scène du Coda Festival, à Bondues, dans le Nord. Il aura également l’opportunité d’être accompagné par Ayaben Records (la production d’un single, une séance photos…et plein de belles surprises).
Plus d’infos sur leur page Facebook, à afleurdeshow@gmail.com ou au 06 63 24 35 56. Le règlement du tremplin est ici.

À LIRE AUSSI

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don