« Nous voulons nous battre pour sauver le château » : Le Domaine de Chantilly lance un appel aux dons face à une situation catastrophique

Le Domaine de Chantilly est touché de plein fouet par la crise sanitaire et économique. Une campagne de dons en ligne vient d’être lancée avec un seul objectif : le sauver.

« L’année 2020 est une véritable catastrophe. Au total, le Domaine de Chantilly aura été fermé près de 5 mois à des périodes où la fréquentation aurait été forte. En sus des pertes en billetterie, ce sont également la boutique, les concessions, les privatisations du site qui sont au point mort, accentuant encore davantage son déficit », a annoncé le Domaine de Chantilly.

Le 1er novembre 2020, une perte de près de 4,50 millions d’euros était déjà constatée. Et la magie de Noël, si majestueuse habituellement à Chantilly, ne pourra combler le manque. « La fermeture des lieux culturels pour les vacances de Noël, avec notamment l’annulation de plus de 30 représentations de nos spectacles équestres est un nouveau coup dur pour le Domaine de Chantilly et représente 500 000 euros de pertes financières supplémentaires. »

« Nous avons besoin de votre aide, les dépenses continuent »

Aujourd’hui, le Domaine de Chantilly a plus que tout besoin de vous. « Face à cette situation catastrophique, nous voulons nous battre pour sauver le château de Chantilly qui vit une période jamais encore connue dans son histoire. Mais pour cela, nous avons besoin de votre aide car si nous sommes fermés au public, les dépenses continuent : le chauffage, le salaire de nos 130 agents, l’entretien des jardins, les réparations courantes, les soins apportés aux chevaux…
 Demain, nous aurons besoin de votre visite mais aujourd’hui, nous avons besoin de votre aide. »

Le Domaine de Chantilly a été donné à l’Institut de France par le duc d’Aumale en 1886. Il est composé du château et ses collections, du parc, des grandes écuries et des 7 800 hectares de terrain qui entourent le château.

Le Domaine de Chantilly – fondation d’Aumale, fondation abritée de l’Institut de France, a été créé le 1er juillet 2020 avec pour mission la gestion et le développement de tous ces lieux. Pour alimenter son budget de fonctionnement, il ne peut compter que sur ses recettes de billetterie et sa privatisation. Il ne pourra bénéficier d’aucune des mesures d’urgence mises en place par le Gouvernement.

Pour soutenir le Domaine de Chantilly, c’est ici.

À LIRE AUSSI

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don