Au coeur des hortillonnages, avec Rémi

Après avoir été guide à la Maison des Hortillonnages d’Amiens, Rémi a décidé de poursuivre l’aventure à son compte. Depuis l’an dernier, il propose des visites personnalisées. 

Près du restaurant Au Fil de l’eau, sur le chemin de Halage, Rémi nous attend sur sa barque verte, pouvant accueillir cinq personnes. En cette chaude journée d’été, il nous emmène au coeur des hortillonnages. « Nous sommes ici sur le canal de la Somme, nous rentrons dans les hortillonnages en passant sous des petits ponts. D’ailleurs, vous savez pourquoi la Somme s’appelle ainsi ? Il s’agit du fleuve le plus calme de France… » nous apprend le jeune homme qui a ouvert son entreprise, Les Hortillonnages et vous, l’an dernier.

« J’ai été formé par un guide de l’association des hortillonnages et je me suis pris de passion pour le truc. Je suis un fan de bateau, de navigation. C’est d’abord le bouche à oreille qui m’a fait connaître. Là, j’essaie de développer un peu plus le projet », confie Rémi. Nous passons d’abord devant l’Île aux Fagots, avant d’emprunter des cours d’eau plus étroits. « Il existe deux sortes de canaux, dont certains sont privés, précise notre guide. Le rieu du Montplaisir est l’un de mes préférés car il est très sauvage. » 

Les balades durent environ une heure, certains clients souhaitent la prolonger jusqu’à 1h30 ou deux heures. « Certains partent pour une excursion pique-nique, je les dépose chez des jardiniers… Ah, vous voyez ici un foulque ! Il ne faut pas le confondre avec la poule d’eau ! » Rémi nomme chaque oiseau que nous croisons, nous en apprenant plus sur l’espèce.

Nous sommes entourés de grands jardins et d’une végétation incroyable. Et pourtant… « Voilà le centre-ville d’Amiens, nous indique Rémi avec un grand sourire. La gare n’est qu’à un kilomètre ! Nous sommes en plein coeur de l’agglomération. » Le dépaysement est total. « Mon grand plaisir, c’est de voir les gens repartir avec la banane ! Chaque visite est unique, ce ne sont jamais les mêmes personnes, les mêmes discussions… » 

L’endroit n’est accessible qu’en bateau. Ici, pas d’électricité, l’endroit est protégé. Pas d’habitation donc, mais de grandes cabanes joliment aménagées et plus fleuries les unes que les autres. « Souvent, les gens habitent dans le coin et viennent passer la journée. » 

Rémi va bientôt acquérir un moteur électrique pour son bateau, afin de profiter encore plus du calme des hortillonnages… d’où l’on peut aussi apercevoir la cathédrale et la tour Perret, confirmant que nous ne sommes qu’à quelques pas du centre-ville.

Léa & Nicolas

Plus d’infos sur sa page Facebook, son compte Instagram, son site internet, au 07 67 66 12 65 ou à remi@leshortillonnagesetvous.fr

À LIRE AUSSI

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don