Ils font découvrir la cuisine de leur pays, la Syrie, aux Amiénois

Syriens et amis d’enfance, Amr et Mohamed ont réalisé leur rêve : ouvrir un restaurant. Ils y cuisinent les recettes de leur pays, qu’ils tiennent à faire découvrir aux Amiénois.

« C’est un rêve d’enfance ! Avec mon associé, on est amis depuis qu’on a 7 ou 8 ans. On est passionnés depuis toujours. » Amr et Mohamed sont tous deux Syriens. Il y a trois ans, Amr est  arrivé en France, à Lille. « J’ai appris le français, puis je suis entré en master à l’UPJV d’Amiens. Je l’ai validé en mai dernier. » Il a ensuite travaillé à la Société Générale, dans le marketing.

Jusqu’à ce que Mohamed le rejoigne, et que tous deux ouvrent Rozana, place de l’Hôtel-de-ville. « Mes anciens collègues viennent manger », se réjouit Amr. Le petit restaurant joliment décoré, comporte un étage. « On était venu ici en tant que clients, c’était un restaurant de qualité. » Les notes de musique nous transportent immédiatement loin d’Amiens. « On ne propose que du fait maison, on est bien loin du surgelé ! »

Leur « petite carte », comme ils la décrivent, comporte une quinzaine de plats. Certains sont totalement inconnus pour nous, mais tous donnent envie. Un plat du jour vient aussi d’être lancé et le mois prochain, de nouveaux plats seront à la carte. « Mohamed est cuisinier. Avant, il était vétérinaire ! Moi je m’occupe de la gestion, du marketing, de la communication. » Tout ce qu’il a appris en master.

Nous avons goûté une assiette Rozana, spécialité du restaurant oblige. Celle-ci, au prix de 11,90 euros, propose une brochette de poulet, une pièce de kebbé, un nid de rossignol (de la pâte feuilletée farcie de viande hachée marinée au concentré de jus de grenade, d’oignons hachés et pignons de pain), des feuilles de vigne, du taboulé, du houmous, du moutabal, du pain façon Rozana, ainsi que des frites, présentées sous forme de chips.

Chaque bouchée est une invitation au voyage. Nous avons découvert des goûts, des textures et des associations que nous n’imaginions pas mais qui ont ravi nos papilles ! Tout n’était que délice.

Les deux jeunes hommes ont eu un vrai coup de coeur pour la ville d’Amiens. « On l’adore ! C’est plus calme que Paris. » Et même si tous deux sont tombés amoureux de la région, ils ne peuvent oublier leurs origines. « On est obligé d’être loin de notre famille. On veut les représenter, montrer ici une belle image de notre pays », sourit Amr. Un souhait que leurs clients ont exaucé, puisqu’ils sont déjà nombreux à être fidèles et à venir chercher des plats pour emporter chez eux le bon goût de la cuisine syrienne.

Léa & Nicolas

Rozana, 12, place de l’Hôtel-de-ville à Amiens. Plus d’infos au 03 22 43 81 21, sur leur page Facebook, leur compte Instagram ou leur site internet. Le vendredi et le samedi, il est préférable de réserver.

À LIRE AUSSI

LA BOUCHERIE POCHOLLE, AU SERVICE DE VOS ENVIES À AMIENS

FRAÎCHEUR, PRODUITS LOCAUX ET EXCELLENCE À L’AUBERGE DE LA VIEILLE FERME DU MEUX

LES GÂTEAUX DE MARGOT ONT DE BEAUX JOURS DEVANT EUX

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

5 commentaires sur “Ils font découvrir la cuisine de leur pays, la Syrie, aux Amiénois

    • Avatar
      6 février 2020 à 13 h 52 min
      Permalink

      Un incontournable, la meilleure adresse culinaire d’Amiens à mon sens.
      Voyage en Syrie assuré.
      Merci Amr alias Joe 😜 et Mohamed 🙏❤

      Répondre
  • Avatar
    5 février 2020 à 23 h 11 min
    Permalink

    Je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir leur cuisine, mais j’ai hâte de pouvoir tester ça très vite !!!! 😍

    Répondre
  • Avatar
    5 février 2020 à 23 h 13 min
    Permalink

    Mais ça donne carrément envie dites donc ! Hâte de goûter leur cuisine !

    Répondre
  • Avatar
    6 février 2020 à 14 h 18 min
    Permalink

    Bonjour
    J’aimerais goûter avec plaisir votre cuisine si ce n’est pas en gagnant le concours ce sera en venant de moi-même 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don