Un moment de prise de conscience et de détente profonde avec Anahata Ayurveda

Caroline d’Anahata Ayurveda est une femme qui a décidé de se reconvertir après avoir travaillé dans une entreprise familiale de luxe. Depuis, des événements de la vie l’ont raccrochée à ce qui semble évident et essentiel pour elle à ce jour : la pratique de l’ayurvéda. Son cabinet est situé à Amiens. Rencontre.

Qu’est-ce que l’ayurvéda ?

L’ayurvéda est un système de santé dans la tradition indienne datant de 5000 ans. Elle a été transmise par le sages indiens qui se sont mis en profonde méditation pour comprendre comment diminuer voire enlever la souffrance des hommes; ils ont intériorisés les 5 sens et l’ayurveda leur a été transmis.

Non, ne vous arrêtez pas là… Vous allez voir, c’est simple : le principe de l’Ayurveda, c’est de considérer que chaque vivant (végétal, humain, animaux) est constitué des 5 éléments: la terre, l’eau, le feu, l’air et l’espace (qui est équivalent à l’environnement global nous entourant) mais dans des proportions différentes, car les besoins ne sont pas les mêmes pour chaque être vivant.

« Prenons par exemple, le fait de s’hydrater. Pour les humains c’est pareil, « c’est le microcosme à l’image du macrocosme ». On est tous constitués des cinq éléments qui sont réunis. Par contre, pour nous, humains, cela agit sous forme de trois « humeurs » Vata, Pitta, Kapha. Ces trois humeurs ont des proportions différentes : c’est ce qui fait notre unicité, le principe même de l’Ayurveda. A ces humeurs ou « Doshas » correspondent des qualités physiques et psychologiques dans lesquelles chacun et chacune va se reconnaître tout en partie« , explique Caroline, passionnée par ce discours totalement nouveau pour nous.

 

Quel but a l’ayurvéda ?

Loin de la médecine que l’on connait, l’ayurvéda se veut être une méthode holistique et préventive, traitant à la fois le corps et l’esprit. « On va chercher en profondeur afin de diminuer les maux. L’Ayurveda a une palette d’outils pour parvenir à rétablir un équilibre du corps et de l’esprit : alimentation, plantes, massages, yoga, méditation. C’est un nettoyage profond de soi qui prend en compte le métabolisme et la psychologie.« 

Elle permet de définir le ou les doshas (que l’on peut qualifier de constitution de base, ou d’humeur) qui vous habitent depuis toujours.

La naissance de la passion de Caroline

Caroline a toujours aimé et été attirée par l’Inde, sa spiritualité et ses traditions uniques. Elle a choisi de faire confiance en l’Univers, après avoir vécu des moments difficiles. « J’ai été comme guidée sur ce chemin de bien-être quotidien. »

Cependant, elle explique : « en ce moment, le bien-être est clairement en vogue, très à la mode. Et mon but est de pouvoir proposer une vraie offre, en lien avec l’énergie que je dépense pour chaque consultation et surtout chaque massage. Ma formation a été faite en Suisse et en Inde. Je m’engage très fortement dans cette pratique en respectant la voie de l’enseignement que j’ai reçu; c’est une philosophie de vie qui requiert toute une vie d’apprentissage . La pratique et la théorie évoluent tellement, il faut rester en veille constante. »

On ressent énormément la passion qui anime Caroline, on sent qu’elle souhaite accompagner ses clients-patients dans une quête de bien-être autant sur le plan spirituel que corporel.

La consultation et le massage

Chaque massage implique un suivi d’une vingtaine de minutes où Caroline apprend de vos maux du quotidien et de votre recherche dans ce moment ayurvédique.

Il est possible de lier ce massage à un suivi plus complet avec une consultation d’ayurvéda poussée. Caroline envoie en amont de la consultation un formulaire à lui renvoyer avant le rendez-vous. Celui-ci lui permet d’en connaître un peu plus sur vous afin de pouvoir cerner si votre énergie est plutôt ciblée en vata (air et espace), en pitta (feu et eau) ou en kapha (eau et terre).

Nous ne nous connaissions pas, Caroline et moi, et malgré tout, elle a réussi à cerner qui je suis à travers ce fameux formulaire ainsi qu’à ma façon d’être, de me comporter en une heure face à elle, et de par la forme de mon visage, de mon corps. C’était assez spectaculaire. C’est ainsi qu’elle a pu déterminer que je suis une personne ayant un dosha double : je suis donc vata et pitta. Et je trouve que c’est exactement ça ! Elle m’a donc donné des conseils alimentaires, pour faciliter la digestion, des astuces à utiliser au quotidien pour améliorer la vie. Et après avoir testé durant deux semaines, je ressens déjà du mieux. Stupéfiant !

Le massage a lieu au même endroit que la consultation. Caroline met à l’aise : « Comment vous sentez-vous ? Pas trop froid ? Tout va bien ? ». Comme tout allait bien pour moi, elle m’a invitée à m’installer sur la table de massage, sur le ventre, d’abord. « Vous sentez la chaleur de la table qui s’installe sur votre peau ? Conserver cette chaleur. Imprégnez-en vous et appréciez chaque instant. » Les huiles choisies sont biologiques, et prennent en compte votre ou vos doshas. Cependant, si votre dosha du jour n’est pas équilibré, Caroline saura choisir les huiles adaptées pour calmer ou vous booster, selon le besoin.

« Dong ! » la musique zen retentit alors que les mains de Caroline commencent leur danse sur mon dos. Les huiles chaudes utilisées instaurent un réel moment de partage de sensations agréables et chaleureuses sur chaque partie du corps. On ressent toute l’énergie que met Caroline dans son massage, comme si elle happait une partie de l’énergie néfaste qui envahissait mon corps avant le début de la séance.

Je me suis quasiment endormie… Mon esprit restait cependant conscient, présent, mais empli d’une détente profonde.

Vient le moment de passer sur le dos. Chaque parcelle de peau est massée, des doigts de pieds au crâne. Caroline fait de grands gestes, semble dégager le mauvais pour ne laisser que le bon dans mon esprit. Une sensation de bien-être intégral s’installe au plus profond de mon corps. Tout va subitement mieux. Aucune idée ne traverse mon esprit, aucune charge mentale ne vient à passer. Plus rien… Caroline a réussi à débrancher mon esprit et mon corps le temps d’un instant de partage où j’ai pu vivre au mieux ce massage bénéfique.

Quelques jours après

La première nuit a été très profonde. J’ai si bien dormi que je n’ai senti la nuit passer. Les jours suivants, j’avais l’impression que plus rien n’était grave, au fond. Je me sentais si légère, en phase avec moi-même. Cette consultation et surtout, ce massage, accompagné des conseils de Caroline que je me suis empressée d’appliquer me permettent de me sentir mieux, d’avoir un corps en lien direct avec une tête reposée.

Ce moment partagé a été plus que bénéfique pour moi, et la gratitude que j’ai envers Caroline est unique.

Pour aller plus loin…

N’hésitez pas à rencontrer la formidable personne qu’est Caroline lors d’une consultation, un massage ou même un stage où la rencontre du yoga et de l’ayurvéda prend tout son sens.

Laëtitia

Plus d’infos sur sa page Facebook ou sur son compte Instagram.

À lire aussi :

Les ateliers do-in et shiatsu de Marie : place à soi !

Nos 5 stands préférés au Salon forme, beauté et bien-être d’Amiens

Christian Bernard : bien-être, produits naturels et bons conseils

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *