6 ARTISANS QU’ON A AIMÉ AU SALON DU CHOCOLAT D’AMIENS

Mégacité a un goût très chocolaté jusqu’au dimanche 16 mars. Voici 6 stands sur lesquels on s’est arrêté. 

1 – Justin’Donut

Quand on entre dans le salon, sur notre droite, se trouve un stand flashy, décoré de donuts partout. Cela donne vraiment envie d’aller y faire un petit tour : il s’agit de Justin’Donut. Pour ce salon, les amoureux du donut ont fait fort : 12 parfums différents autour du chocolat, bien entendu, mais aussi et surtout ces friandises chocolatées adorées de tous : Kinder Bueno, Ferrero Rocher,  oursons à la guimauve… Ils sont plus gourmands les uns que les autres. C’est un plaisir que de les retrouver sur le salon auquel ils participent pour la première fois !

2 – Le Dolmen :

Depuis toujours, Michel Pecqueur est baigné dans le chocolat. Son stand est unique et trouvera sa place dans le cœur des petits et des grands. Il a repris l’affaire de ses parents, dans les années 1980 et travaille depuis avec sa femme. « Ma force, notre force dans ce métier, c’est que nous sommes passionnés ! » Les créations en chocolat prennent des formes uniques : R2D2, des Minions, des tomates… Il n’y a que là que vous pourrez les voir !

3 – La Tropez’In

Tropez’In est installée depuis bientôt neuf ans à Amiens. Le stand nous charme avec ses couleurs roses propres à la boutique et ce chocolat subtilement posé ouvrant l’appétit. La cheffe, Hélène Pierrugues a créé son chocolat et l’a dédié à la ville d’Amiens « le bel Amiens ». Et on la remercie : aussi beau que bon, ce chocolat composé de pralin fait maison a vraiment tout pour vous séduire.

4 – Ourson Guigui

Vous aimez les oursons à la guimauve ? Stéphane Bronzino a décidé de le décliner avec dix parfums au total : de l’ourson nature à l’ourson au citron, en passant par l’ourson goût passion, tous sont aussi beaux que bons. Les guimauves sont pochées à la main, directement par Stéphane Bronzino et ses deux autres collaborateurs sur le site de production. Les oursons sont créés à partir de fruits frais, pour un produit fini deux fois moins sucré que ceux de la grande distribution.

5 – Il pleut sur la Somme

Il pleut sur la Somme sont présents depuis plus de 20 ans, rue Henri-IV à Amiens. Une deuxième boutique a ouvert il y a environ neuf mois au 2, rue Delambre. La spécialité ? Rue Delambre, vous trouverez des Merveilleux, ces boules de meringues entourées de crème légère recouverte de copeaux de chocolat, des Flocons de Neige ou encore des Pavlovas. Côté Cathédrale, on retrouve le fameux « Chocolat-Marteau » (qui est – comme son nom l’indique – si épais qu’il ne peut être cassé qu’au marteau) décliné sous 26 parfums tous aussi appétissants les uns que les autres.

6 – L’IREAM d’Amiens

Et si vous aussi, vous avez la fibre pâtisserie boulangerie ou chocolaterie qui coule dans vos veines et que vous ne rêvez que d’une chose, vous former au métier ; alors n’attendez plus, l’Iream est là pour vous. Ce centre de formation situé rue du Québec à Amiens compte environ 900 apprentis sur ses trois pôles (métiers automobiles, métiers du service et métiers de bouche). Chaque année, de nombreuses personnes sont formées dans le cadre d’une poursuite d’études ou d’une reconversion professionnelle pour les jeunes et adultes. Les métiers de pâtissier et boulanger sont proposés sur deux niveaux finaux : CAP et ensuite Brevet technique des métiers.

Caroline Mansart, responsable du pôle alimentaire et Christel Dubois, développeuse de formation pôle alimentaire seront ravies de vous rencontrer les prochains 20 mars et 27 avril au sein du centre de formation pour les portes ouvertes de l’établissement.

Laetitia, Anais & Tristan

À lire aussi

6 bonnes raisons d’aller au salon du chocolat à Amiens

L’atelier d’Ikaa, quand la couture cotoie la gourmandise

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *