Vite, la saison va ouvrir au Planeur club des Coquelicots à Albert

C’est au milieu des champs que s’ouvrent les portes du gigantesque hangar du club des Coquelicots à Albert. Les planeurs n’attendent que l’ouverture de la saison pour vous faire découvrir le bonheur de voler.

Le planeur club est idéalement situé à Bray-sur-somme.

Une journée typique au planeur club de Bray-sur-Somme commence par un bon petit café et des rires. Et c’est dans ces conditions qu’Éric et Yassin, deux passionnés de vol, me reçoivent.

Cette très ancienne association regroupe une quarantaine de passionnés dans une ambiance familiale. Durant la saison, qui court d’avril à octobre, le club est ouvert tous les jours. Et à tous. De 13 à 90 ans, vous êtes les bienvenues, dans la joie et la bonne humeur.

« Le planeur c’est un sport individuel d’équipe. » Au club, les planeurs sont chouchoutés avec soin par les adhérents. Cette bande de copains, animée par une passion commune, est prête à en découdre avec les nuages pour votre plaisir. Explications.  » Pour les vols découvertes, tout le monde peut essayer, on a même reçu des groupes de copines pour les enterrements de vie de jeune fille. » 

Planeur biplace, tout juste débarqué d’Allemagne.

Le vol découverte se fait en début d’après-midi, jusqu’à tard le soir. Vous embarquez dans un planeur biplace avec le pilote, puis vous êtes lancé grâce à  un ULM. « Nous prévoyons toujours plusieurs dates, car le vol est possible si les conditions météo sont réunies. Le vol est confirmé le matin même,  explique Éric, puis une fois sur place, un temps d’accueil, un café, un briefing. Nous avons aussi un simulateur, et ensuite c’est l’embarquement. » 

Le vol dure environ 60 min. Il y a toujours une solution de replis. Il faut savoir que les pilotes sont formés pour être à votre écoute. « Certains clients souhaitent un vol tranquille pour prendre des photos, observer et d’autres veulent se faire retourner la crêpe. » Tout est possible.

À la base des nuages, le planeur vous amènera à une moyenne de 2 500 mètres d’altitude. À l’intérieur, le silence, et une vue impressionnante. Avec le pilote vous pourrez découvrir du ciel Amiens, Corbie, Saint-Quentin.

 

 

 

Il est aussi possible de passer votre brevet de pilote. Tout comme le vol découverte, cette formation est ouverte à tous. Les plus jeunes peuvent commencer leur formation dès 13 ans, et voler tout seul à partir de 14 ans.

Il s’agit d’une formation pratique et théorique. Le temps de cette formation dépend du temps que vous avez à y consacrer. Une fois le brevet en poche, à vous les vols solo.

 

Vous pouvez aussi intégrer le club comme Sac de sable. Une formule DUO, vous permettra de voler en qualité de passager toute l’année.

 

 

 

Rencontre époustouflante avec Yassin et Eric

Je vais tester pour vous le vol découverte à l’ouverture de la saison. Je vous en parle très vite.

 

Avatar
Anais Dmt

 

Pour plus d’informations rendez vous sur leur Facebook, ou leur site internet, mais aussi leur Instagram. 

 

A lire aussi :

À Albert, le musée de l’aéronautique nous replonge dans le passé 

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*
Avatar

Anaïs

Chineuse de vues en Picardie depuis la naissance, je suis toujours à l’affût de jolis lieux perdus. Aujourd’hui, maman de trois petites princesses, je garde cette dynamique de partir à l’aventure, baskets aux 6 pieds que nous sommes et découvrir ou même re découvrir ces jolis coins qui inondent notre magnifique vallée. Ma philosophie de vie : "Rêve ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur !" (Peter Pan).

1 commentaire sur “Vite, la saison va ouvrir au Planeur club des Coquelicots à Albert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *