Ils aident les jeunes artistes à se faire connaître

L’association Rock’N Oise aide les jeunes artistes à se faire un nom, en leur proposant le tournage de six morceaux, et une interview. Un beau moyen pour eux de se faire connaître, à petit prix.

« On fait comme Tarata, mais sans argent, sans public et sans Nagui », résument Sylvain, président et David, secrétaire, de l’association Rock’N Oise. Leur objectif ? Faire connaître les artistes. Ils leur proposent d’enregistrer cinq compositions et une reprise. « Notre but, c’est de fournir quelque chose de qualitatif aux artistes. »

Si au départ l’association devait démarcher les artistes, « maintenant, ils viennent à nous ». La seule obligation : adhérer à l’association. « On propose des prix pas élevés, pour pouvoir soutenir tous les artistes. »

Une journée de tournage dure de 9 à 18 heures. « On installe le plateau, on s’adapte à l’endroit où on est. » Les lieux de tournage varient, l’association n’ayant pas de local : « On a déjà tourné à Pont, à Soissons, bientôt, on va tourner dans une église. On essaie de trouver des lieux atypiques. » Ensuite, ils installent les lumières.

Cinq compos et une reprise

Les artistes arrivent sur place vers 11 heures. « On fait les essais de sons. Le midi, on prend un repas convivial avec les artistes. Après manger, on installe les caméras, on finalise les essais sons. » Les titres sont alors tournés un à un, entre le live et le studio.

L’enregistrement des six morceaux dure entre 30 et 45 minutes. « On essaie de privilégier les créations d’artiste, mais on demande une reprise, les gens sont plus attirés par des chansons qu’ils connaissent. » Place alors à l’interview des stars du jour. « On essaie d’être intemporel. » Ainsi, les vidéos servent à la promotion du groupe pour une durée indéterminée.

Les artistes sont chouchoutés. « On fait attention à leur confort. On prépare des serviettes, des bouteilles d’eau. La plupart ont déjà fait des concerts mais ne se sont jamais retrouvés devant dix caméras. Ils sont intimidés, d’autant qu’il n’y a pas d’applaudissements. On essaie de les mettre à l’aise, de passer des moments tous ensemble. » 

Une émission sort chaque mois. Le plateau de tournage est décoré, parfois avec des tableaux. « Les artistes doivent accepter le format mais on est à l’écoute. S’ils souhaitent, ils peuvent faire le mixage de leur son. » Une quarantaine d’artistes est déjà passée par Rock’N Oise. Tous sont présents sur le site, sous forme de catalogue.

« On aimerait se diversifier »

Si l’association s’appelle Rock’n Oise, ce n’est pas pour autant que les artistes d’autres départements et d’autres styles musicaux ne sont pas les bienvenus. « C’est souvent des groupes de rock ou de métal mais on aimerait se diversifier. » De nombreux groupes restent en contact avec l’association, certains ont intégré l’équipe.  « Notre parrain, Luc Alenvers commence à se faire connaître. Riviera tourne bien. » 

L’association est composée uniquement de bénévoles. « On a tous un métier, on est une dizaine. On aimerait s’élargir au maximum. » Rock’n Oise participe aux Musivales, toute l’année. Mais aussi au projet Journalistes en herbe, avec le lycée de Crépy-en-Valois. « On prépare des interviews avec les élèves, ils manipulent la caméra, font les voix off. »

Léa & Constanza

Plus d’informations sur leur page Facebook ou leur site Internet.

À lire aussi

Un pendule hors du temps

Précy-sur-Oise avant après, grâce à de vieilles cartes postales

10 endroits à découvrir en forêt de Compiègne

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

1 commentaire sur “Ils aident les jeunes artistes à se faire connaître

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *