Le Père Pinard, temple du vin et des bonnes planches de fromage et charcuterie, à Saint-Quentin

Rue Anatole-France, à Saint-Quentin, arrêt obligatoire chez le Père Pinard, pour déguster un bon verre de vin accompagné d’une planche de fromage et charcuterie.

« J’ai été éducateur spécialisé pour des personnes atteintes d’autisme pendant quatorze ans. Puis le Covid est passé par là, je me suis remis en question, j’arrivais proche de la quarantaine… Et j’ai toujours été passionné d’apéro dinatoire ! » Voilà comment se présente Guillaume, qui a ouvert son bar à vin et épicerie il y a quelques mois à Saint-Quentin.

« J’ai une famille de vignerons et oenologues, dont certains vivent en Bourgogne. J’apprécie réellement le vin. J’ai visité beaucoup de caves. Mon frère m’a poussé à me lancer et tout s’est enchaîné. » Un changement de vie qu’on ne peut que saluer tant ce genre d’endroits manquait à la ville. « Je tenais à attirer une clientèle qui apprécie le calme, et faire ressortir les gens à Saint-Quentin. »

Là où se trouvait la Boîte à rire se trouve désormais le temple du vin, de la bonne charcuterie et du fromage : le Père Pinard. Un nom en hommage à son papa, décédé il y a peu. « C’est le surnom qu’on donnait aux Poilus, et il était ancien combattant« , sourit Guillaume.

La décoration a entièrement été refaite. « Chez moi, c’est à peu près les mêmes couleurs, les mêmes choses. Je voulais quelque chose d’un peu industriel, avec du bois. Le vin renvoie au fût et le fût au bois. C’est ma petite touche, et ça réchauffe !« 

À la carte, donc, 29 vins. « Il faut savoir oser pour découvrir un nouveau vin. Ce que je souhaite, c’est que les clients apprécient un vin d’un récoltant, d’un vigneron, qui travaille tôt le matin jusque tard le soir. Ce sont des gens qui devraient se faire connaître. Je suis anti grande distribution, je préfère faire moins de marge mais que tout le monde y gagne, le client, le vigneron, moi.« 

Certains vins sont proposés à la carte, d’autres au distributeur. Il s’agit, pour les premiers, de vins plus luxueux, dont les clients peuvent goûter un verre pour ensuite acheter une bouteille à déguster lors d’un repas de famille, autour d’un bon gibier par exemple. Les seconds sont plus des vins d’apéro.

Et quoi de mieux qu’une bonne planche pour les accompagner ? Guillaume propose donc également de nombreuses variétés de fromage et de charcuterie, qu’il a toutes goûtées et validées. « Des produits bons et gras« , plaisante-t-il. Et parmi la longue liste de ces bons produits, chacun peut choisir lesquels composeront sa planche ! Il suffit de les cocher et de rapporter ses souhaits au bar.

« Le but, c’est de faire découvrir des goûts. Je suis un grand fana d’apéros dinatoires et j’aime quand les produits sont variés. Quand on choisit nous-mêmes ce qui compose notre planche, on est sûr de son coup ! D’habitude, il y a toujours quelque chose qu’on n’aime pas qui part à la poubelle.« 

Que les clients se rassurent s’ils se perdent parmi tous ces noms de fromages peu connus : Guillaume est là pour les conseiller. « Quand je fais la planche, je tiens vraiment à ce qu’on ne voit plus le bois en dessous, qu’elle soit bien garnie. Et si les gens ne la finissent pas, ils peuvent l’emmener en doggy bag. »

 

Guillaume aimerait également proposer des dégustations, « pour faire découvrir des vins et faire plaisir aux gens. Le but, c’est le partage, les échanges. » Mission accomplie et qui continuera à se développer, puisque cet hiver, des planches chaudes devraient faire leur apparition, avec du Mont d’or, du camembert ou encore du reblochon… L’offre s’agrandira également avec de la vente à emporter, des box raclette et des box apéro.

Léa

Le Père Pinard peut être privatisé, pour 20, 50 personnes ou 70. 19, rue Anatole-France à Saint-Quentin. Plus d’infos sur leur page Facebook, leur compte Instagram ou leur site internet.

 

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

5 commentaires sur “Le Père Pinard, temple du vin et des bonnes planches de fromage et charcuterie, à Saint-Quentin

  • Avatar
    18 janvier 2023 à 21 h 28 min
    Permalink

    Sympa ce bar, une bonne adresse bien picarde, Le Père Pinard 🤓🍻

    Répondre
  • Avatar
    19 janvier 2023 à 18 h 46 min
    Permalink

    Jolie histoire je vous souhaite plein de reussite

    Répondre
  • Avatar
    23 janvier 2023 à 6 h 30 min
    Permalink

    Je ne connaissais pas ! Merci pour les informations ! 😍 j’en profite pour participer au concours.

    Répondre
  • Avatar
    25 janvier 2023 à 16 h 15 min
    Permalink

    Bonjour,

    Merci pour cette découverte.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don