Jessica, opticienne à domicile

Il y a un peu plus d’un an, Jessica a quitté sa Normandie et son magasin pour devenir opticienne à domicile. Depuis, elle sillonne les routes picardes pour aller à la rencontre des personnes ne pouvant se déplacer.

« Je me déplace chez toutes les personnes qui ont besoin : que ce soit à cause d’un problème de mobilité, à cause du travail… » Jessica est opticienne à domicile depuis le 1er avril 2021.

« L’idée m’est venue quand mon grand-père et ma grand-mère sont tombés malades. Il n’y avait personne pour les dépanner niveau optique. » À l’époque, la jeune femme vivait en Normandie. « J’ai lâché mon magasin et me voilà en petite voiture sur les routes ! »

Jessica se rend chez ses clients sur un rayon d’environ 70 km autour d’Amiens, principalement l’axe Amiens/Ham et Abbeville/Ham. Un premier aller-retour est réalisé pour le choix de la monture et un second pour la livraison.

« Je propose plus de 400 paires de lunettes, et la gamme s’étoffe encore plus. Il y a un peu de tout : une gamme classique et des modèles plus originaux. » Lentilles et lunettes de soleil sont également proposées. Et même des lunettes de sécurité pour les entreprises. « J’organise des ateliers de prévention sécurité oculaire. Ça me tient à coeur d’informer. » Jessica réalise également des journées de prestation avec vérification visuelle. Elle tient notamment des permanences en mairie, dans des communes où il n’y a pas d’opticien, comme à Nesles. « J’essaie d’aller me positionner là où on peut avoir besoin de moi. »

Et que ce soit en mairie ou chez les particuliers, Jessica reçoit toujours un accueil formidable. « Quand je vais chez des personnes âgées, je suis la personne qui fait leur journée. Elles ne voient parfois que leur aide à domicile, alors elles sont très contentes de me voir et m’accueillent avec un café ou un gâteau. »

Le choix des lunettes est souvent rapide, grâce au coup d’œil de l’opticienne. « Souvent, c’est la première paire qui est choisie. Le client me dit : oui, c’est celle là. Quand je vois la personne, je l’imagine avec une paire de lunettes. » Il faut dire que Jessica travaille dans l’optique depuis 2006.

La professionnelle est référencée par la sécurité sociale et les mutuelles comme professionnelle de santé. « Les rendez-vous sont adaptés à chaque client. J’ai vraiment le soucis de rendre service. Je suis là aussi pour être réactive. » Le tiers payant est mis en place dès que possible. Jessica travaille avec un fournisseur de verre français et picard, Novacel, à Chateau-Thierry.

 

 Elle est spécialisée dans l’adaptation de lunettes pour les enfants, « car leur nez n’est pas développé en totalité. » « À l’opposé, j’ai une formation en basse vision pour les personnes âgées », conclut Jessica.

Léa & Jade

Plus d’infos sur sa page Facebook, au 06 34 04 74 10, à leslunettesdejess@gmail.com, sur son site internet ou son compte Instagram.
Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don