Une après-midi à la Ferme Souchinet

La Ferme Souchinet ne compte pas que des animaux. Chaque année, Annaëlle et Simon ouvrent une nouvelle activité. On a testé le labyrinthe et le parcours sensoriel.

Plus de 150 animaux, un labyrinthe original, un parcours sensoriel… Contrairement à ce que l’on pourrait penser en lisant son nom, la Ferme Souchinet, à Verneuil-sous-Coucy, est bien plus qu’une simple ferme ! En cette chaude après-midi du mois d’août, les deux parkings  sont remplis. À l’entrée du parc, les visiteurs sont nombreux à déguster une glace.

« La ferme existe depuis 12 ans, mon conjoint Simon a acheté le terrain. Avant, c’était un élevage d’autruches. Je suis arrivée en 2010 », explique Annaëlle.

La visite commence à travers un petit chemin ombragé, avec paons, oies et canards.  « Le dernier animal que l’on a accueilli est le watusi, c’est une vache africaine avec de grandes cornes. » Cochons, zébus nains, poneys… Les enclos se succèdent et les enfants prennent plaisir à acheter des sachets de maïs pour nourrir les animaux.

« Tous les ans, nous avons beaucoup de naissances. » Notamment cette année un poulain, des bébés alpagas et de nombreux chevreaux. « On échange les petits avec ceux d’autres zoos ou on les vend à des particuliers. » Au fond du parc, les enfants peuvent faire une balade à poneys sous les arbres.

Quelques allées plus loin, nous découvrons un labyrinthe, réalisé à partir de 161 mètres planches de bois. « Nous l’avons créé l’an dernier. On tient à ce que les activités que nous mettons en place s’adressent à tous. Nous recevons beaucoup de groupes avec des personnes handicapées, des écoles, des centres de loisirs… On voulait faire un labyrinthe mais pas avec du matériel agricole. On a fait les plans sur une feuille à petits carreaux », se souvient la jeune femme.

Ce labyrinthe s’inspire des escape games : pour sortir, il faut résoudre des énigmes et traverser quelques épreuves… que nous garderons secrètes. Ce jeu est digne de Fort Boyard ! Rassurez-vous, des codes d’urgence sont disponibles à la sortie pour éviter de rester prisonniers.

Place maintenant au parcours sensoriel. Un moment aussi agréable pour les enfants que pour les adultes. C’est d’abord notre vue qui est testée à travers différents ateliers. Puis notre odorat. Dans des nichoirs à oiseaux, des parfums doivent être devinés. Vient ensuite le toucher avec l’épreuve la plus troublante : glisser la main dans l’étroite ouverture d’une boîte et deviner ce qui s’y cache. Les cris peu rassurants des participants qui nous précèdent se font entendre !

L’expérience se termine par un long parcours pieds nus. « On essaie de lancer une activité par an. Celle-ci existe depuis 2011. On n’en compte que quatre en France. Ici, on est à l’ombre, alors c’est impeccable », précise Annaëlle. « Ça a tout de suite plu, c’est ce qui nous a lancés », ajoute-t-elle. On marche dans des cailloux, sur des rondins de bois, dans du maïs, et même sur de la laine de mouton ! « Les parents se prennent au jeu aussi, même les grands-parents ! »

D’autres projets ? « On en a toujours plein, sourit Annaëlle. On aimerait construire une volière à oiseaux l’an prochain. On pense aussi à un parcours à l’aveugle. » Au mois de décembre, il sera possible de donner le biberon aux agneaux. « Tout le monde veut le faire ! » se réjouit Annaëlle. Une chasse aux lutins sera également organisée.

Léa

Ouvert tous les jours des grandes vacances de 11 à 19 heures, et en septembre le mercredi, samedi et dimanche de 14 à 19 heures. Puis pour Noël. Tarifs : 9 euros adultes, 7,50 euros enfants. Plus de renseignements sur leur page Facebook ou leur site internet.

Rendez-vous sur notre page Facebook
pour tenter de gagner deux entrées

À LIRE AUSSI

14 PARCS ANIMALIERS EN PICARDIE

ELLES SAUVENT LES CHATONS ET CHIOTS ABANDONNÉS

15 RAISONS DE VISITER LE ZOO D’AMIENS

UNE BALADE À DOS DE DROMADAIRE DANS L’AISNE

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*
Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

7 commentaires sur “Une après-midi à la Ferme Souchinet

  • Avatar
    27 août 2019 à 13 h 14 min
    Permalink

    Cette ferme à l’air fantastique !!!! ♥️♥️♥️

    Répondre
    • Avatar
      28 août 2019 à 21 h 49 min
      Permalink

      Je ne connais pas mais j’ai hâte de découvrir ce beau parc

      Répondre
  • Avatar
    27 août 2019 à 20 h 28 min
    Permalink

    Bonjour
    Je consulte régulièrement votre site via Facebook.
    Je n’ai qu’une hâte c’est de venir mais … faut le temps et l’argent comme le dicton dit !
    J’ai participé ce jour à votre concours et je confirme ma participation.
    Bravo à toute l’équipe
    Viviane Boucher

    Répondre
  • Avatar
    27 août 2019 à 21 h 16 min
    Permalink

    Hâte de découvrir cet endroit avec les enfants ! Très bel article.

    Répondre
  • Avatar
    27 août 2019 à 21 h 55 min
    Permalink

    Ce doit être génial
    Mes garçons seraient ravis
    Je pense que l on viendra bientôt vous voir
    Vous avez de très bonnes idées. Merci

    Répondre
  • Avatar
    28 août 2019 à 21 h 39 min
    Permalink

    Je souhaiterai faire découvrir à ma fille, elle adore les animaux 😊

    Répondre
  • Avatar
    29 août 2019 à 12 h 10 min
    Permalink

    Un très bel endroit, les animaux ont beaucoup de place et son vraiment bien traités, les nombreux parcours pédagogiques sont parfaits pour les grands comme les petits. Votre article et la vidéos m’ont décidés à y aller et je ne suis vraiment pas déçue

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *