Dépaysement total au Bois de Rosoy

Se ressourcer, rêver, se connecter à la nature… C’est ce que propose le Bois de Rosoy, à Rosoy-en-Multien, dans le sud de l’Oise. On y a passé une nuit.

Ici, il n’y a que verdure, calme et air pur. Au printemps, des jacinthes sauvages tapissent le sol, et il est possible d’apercevoir un faisan au réveil, au pied d’une cabane. Seuls le chant des oiseaux et le bruit du léger vent dans les arbres sont audibles.

Le Bois de Rosoy, dans le sud de l’Oise, est ouvert depuis l’an dernier. L’idée d’un frère et d’une soeur, Victor et Axelle, qui, depuis, ne cessent d’en avoir de nouvelles, toutes plus belles les unes que les autres. Comme cette cabane qui comportera un passage secret caché dans une bibliothèque…

Axelle nous fait visiter les lieux, avant de nous mener à notre cabane pour la nuit. Toutes sont attrayantes. « Les cabanes cocoon lovers, ce sont nos best seller ! » Il s’agit d’un petit nid douillet, tout rond, suspendu aux arbres, accessible par un filet suspendu. « Il y a un mini-frigo, un micro-ondes, une bouilloire, du gel bio pour le corps… » Tout pour passer un moment de détente et de déconnexion totale.

« Les gens viennent pour une ou deux nuits, même quatre ! Certains viennent en couple une première fois, puis reviennent avec leurs enfants. On a accueilli un couple de 80 ans, qui fêtait leur 50 ans de mariage, mais aussi des amoureux de 18 ans », raconte Axelle. Plus loin se trouvent d’autres cabanes. Toutes portent un nom : la cabane des cinq sens, la cabane merveilleuse, ou encore la toute dernière, la cabane enchantée. Certaines sont encore en construction. Notamment au sol, « pour ceux qui ont le vertige ».

Au total, il y en a dix, faites sur mesure, par un menuisier. Ainsi qu’une bulle suspendue ; une petite tente igloo avec une couverture chauffante.

La nôtre se nomme Charme. Axelle nous y emmène en voiturette. Au premier étage, un jacuzzi, comme sur chaque terrasse… Vidé et rempli chaque jour. Se détendre dans de l’eau à 38 degrés, derrière deux rideaux voilés, est incroyablement reposant et dépaysant. Encore plus lorsque l’on vient nous apporter un panier apéritif, avec des bières régionales, des tomates, des cacahuètes et une terrine de saumon !

Au premier étage se trouvent aussi les toilettes et la salle de bain. Qui n’a pas rêvé de prendre une douche tout en regardant la nature, les feuilles des arbres virevolter, sans être vu de quiconque ? C’est ce qu’il se passe au Bois de Rosoy. Une reconnexion totale avec la nature. Il faut noter d’ailleurs que le réseau n’est pas très bon, et qu’il ne nous a pourtant manqué à aucun instant.

Au deuxième étage, la chambre nous attend, bien chauffée, avec vue sur la forêt. Le lit est large, confortable. La couette est moelleuse et nous nous y emmitouflons. La pluie claque doucement sur le toit et nous réveille quelques instants en pleine nuit, « clap clip clap, petite pluie d’avril« … Avant que nous nous rendormions au son de ses clapotis.

La magie du séjour se poursuit au réveil, avec un panier déjeuner livré sur la terrasse. Nous avons choisi les produits la veille, à volonté. Des viennoiseries, céréales, boissons chaudes, jus de fruits, laitages. Un délice à savourer perchées en haut des arbres. Car du deuxième étage, nous dominons le camping, tout en restant cachées par sa végétation. Un dépaysement total, en pleine forêt isarienne.

Léa & Constanza

Si vous ne voulez pas – contrairement à nous – vous prélasser toute la journée dans les bulles du jacuzzi, le camping propose de nombreuses activités : pétanque, molki, ping-pong. Et au fond du camping, une piscine est ouverte aux visiteurs à partir de début mai. Pour le repas du soir, il est possible d’apporter son repas ou de commander des paniers picards. Axelle et Victor ont aussi aménagé un escape game digne de Koh Lanta. Plus de renseignements sur leur site Internet ou leur page Facebook.

À lire aussi

L’Escape forest du Bois de Rosoy nommé aux awards

Nuit insolite et jeu d’aventure au Bois de Rosoy

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*
Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *