15 petits coins de Paradis dans l’Oise

L’Oise nous cache des merveilles : sa forêt, ses petits villages, ses étangs… Voici nos 15 endroits préférés !

          1 – La roseraie de Morienval

Et son abbaye du IXe siècle. Elle est la première roseraie de France à accueillir les roses David Austin, grand créateur britannique. Le lieu est tellement magique qu’on peut même s’y marier.

          2 – L’étang de Pierrefonds

Et ses pédalos, ses poules d’eau, et ses nénuphars.

         3 – Le plan d’eau du Canada

Il est situé au Nord-Est de Beauvais. On le longe grâce à un sentier d’environ 3km. L’été, on peut même s’y baigner.

         4 – Saint-Jean-Aux-Bois

Petit village du Xe siècle, au cœur de la forêt, peu avant Pierrefonds. Il est connu pour son abbatiale du XIIIe siècle, sa porte fortifiée, son gros chêne vieux de 800 ans et son lavoir. C’est là qu’a été écrite la fameuse chanson « Mon amant de Saint-Jean », par Léon Agel.

         5 – Gerberoy

Il est le seul village de l’Oise à faire partie des plus beaux villages de France.

           6 – Cathédrale Saint Pierre de Beauvais

La Cathédrale catholique romaine, d’architecture Gothique, possède le plus haut cœur du monde avec une hauteur de 48,5m. Érigée entre le XIIIème et le XVème siècle, cette cathédrale subira une modification majeure par la suite. En effet, en 1550 est décidé de construire une tour-lanterne qui ne sera achevée qu’en 1569. Ainsi, la cathédrale Saint Pierre de Beauvais fut celle possédant la plus haute tour-lanterne jamais construite (153m !). Malheureusement celle-ci s’effondra en 1973 du fait de son imposant poids.

           7 – La forêt de Compiègne

3ème plus grande Forêt Domaniale de France avec plus de 14 000 hectares. C’est dans cette forêt que l’on retrouve la Clairière de l’Armistice (ou Clairière de Rethondes) où le Maréchal Foch signera l’armistice de la 1ère Guerre Mondiale.

          8 – Le Château de Compiègne et son parc

Ancienne résidence royale. C’est ce qui conférera la qualité de ville impériale à Compiègne. Le parc est dessiné en jardin à l’Anglaise par Louis-Martin Berthault. Le Berceau de l’Impératrice et l’avenue des Beaux-Monts marquent énormément ce parc.

          9 – Le Château de Chantilly et son parc

Situé aux abords de la cité du cheval, le Château semble posé sur l’eau. Son parc est un jardin à la française réalisé par le célèbre concepteur d’aménagement paysager : André Le Notre

          10 – Nos champs de blé

Que serait notre département sans son agriculture et ses beaux champs dorés de blé ?

          11 – Le Château de Pierrefonds

Le château fort sauvé de l’abandon par l’architecte Eugène Viollet-Le-Duc.

          12 – Les étangs Saint-Pierre

Ces étangs, situés à Vieux Moulin, sont un lieu idyllique pour passer un dimanche midi en famille.

          13 – Les étangs de Commelles à Coye-la-Forêt et Orry-la-Ville

A son extrémité Ouest se trouve le Château de la Reine Blanche.

          14 – Les cabanes des Grands-Chênes de Raray

Idée originale de la Famille De La Bédoyère, vous les retrouverez dans le domaine du Château de Raray.

          15 – Vieux-Moulin

Beau petit village où il fait bon vivre.

View this post on Instagram

#weekend #famille #vieuxmoulin #foretdecompiegne

A post shared by Clément Bargain (@clementbargain) on

Léa Czns & Alexis.Bcr

A lire aussi :

LE PARC D’ISLE, UN PETIT COIN DE PARADIS AU CŒUR DE SAINT-QUENTIN

TOP 10 DES PETITS COINS DE PARADIS DANS LA SOMME

TOP 16 DES PETITS COINS DE PARADIS DANS L’AISNE

inscription à la newsletter

3 commentaires sur “15 petits coins de Paradis dans l’Oise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don