Ambiance de folie au Grand Live de Laon

Arcadian, Bigflo et Oli, Bilal et Mika ont électrisé le stade de Laon, vendredi 28 juin.
« Ce soir, Laon, on va montrer qu’on est le meilleur public de France ! » a lancé le maire, Éric Delhaye en ouvrant la soirée face aux 25 000 personnes. Mission plus qu’accomplie, vendredi 28 juin, au stade Levindrey. Les neuf artistes du Grand Live, organisé par Contact FM et la Ville, ont réuni 25 000 personnes, pour plus de quatre heures de musique.

L’ambiance était folle, aussi bien aux premiers rangs qu’au fin fond de la pelouse.  Il faut dire que la cinquième édition du plus grand concert gratuit des Hauts-de-France avait fait venir des artistes. Lorsqu’on demande aux fans des premiers rangs pour qui ils sont venus, les noms criés s’enchaînent avec la même excitation : Claudio Capéo, Arcadian, Bilal, Mika… Et bien sûr : Bigflo et Oli.

Amélia, Zoé et Louane, jeunes fans de 10 ans, au tout premier rang, attendaient impatiemment Bilal, Arcadian et Bigflo et Oli.
Violette et Murielle, deux soeurs, étaient là depuis des heures. Elles sont venues d’Arras. Pas de préférence pour elles, elles comptaient bien applaudir chaque artiste.
Silvan Areg a ouvert le festival. Le chanteur, qui avait tenté de participer à l’Eurovision, a confié qu’il s’agissait seulement de sa deuxième scène. Cela ne l’a pas empêché d’enflammé le public avec son titre Allez leur dire. 
Le grand sourire habituel de Claudio Capéo, accompagné de son accordéon a ensuite répandu une vague de bonne humeur et douceur dans tout le stade.
« Il y a des filles célibataires ici ? » Hurlements dans le public suite à la question de l’animateur de Contact Fm. Les six chanteurs de Dante, repérés dans The Voice, ont séduit leurs jeunes admiratrices des premiers rangs.
La Folie arcadienne a envahi le stade. Les trois artistes ont annoncé la sortie de leur clip, Petit à Petit, lundi, deuxième extrait de leur prochain album.  « Vous allez me faire chialer Laon ! » a crié Yoann. Le public a entonné un « joyeux anniversaire », adressé à Jérôme, qui fêtait ses 26 ans.
Bilal Hassani, le roi de la soirée, était très attendu et a proposé un show éblouissant couronné d’un feu d’artifice.
Les deux rappeurs toulousains Bigflo et Oli ont fait l’unanimité avec leurs titres Dommage, Plus tard, et Demain, que le public a chanté d’une même voix. Ils n’ont pas pu s’empêcher un jeu de mots : « Au nord de Clermont Ferrand, le public ne sait pas mettre d’ambiance. Et ici, vous êtes lents ce soir ! »
Après quatre ans sans avoir sorti de nouvel album, Mika a mis le feu sur scène en reprenant ses titres fétiches tels Relax et We are Golden. Il a présenté son tout dernier single : Ice Cream.
Tout au long de la soirée, le stade s’est illuminé de milliers de flash de téléphones et a vibré au son des cris du public, qui a fini par danser sur les notes de Petit Biscuit.
Photos : Jade
! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*
Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *