Les 188 cathédrales de France de Yann Messence réunies dans un livre

Jamais un livre n’avait réuni toutes les cathédrales de France. Et jamais un artiste ne les avait toutes dessinées. 

Yann Messence s’était donné le défi de dessiner les 188 cathédrales françaises en 188 jours. C’est désormais chose faite. Il a dessiné le dernier édifice le 23 octobre dernier.  Tous sont regroupés dans son livre Cathédrales by Yann Messence accompagnées de leur histoire et d’anecdotes. Un véritable voyage en noir et blanc au cours des siècles. « J’ai appris beaucoup de choses, il y a beaucoup de cathédrales différentes, mais aussi d’autres qui se ressemblent. Je me suis enrichi avec les merveilles que nos ancêtres nous ont laissées », confie le Laonnais.

Pendant ses 188 jours, Yann Messence se levait chaque jour à 5 heures du matin, pour dessiner environ 5 heures par jour.  Chaque cathédrale est réalisée au crayon et stylo, sans aucune règle. Pourtant, chaque trait est droit et précis. Cette technique permet de découvrir l’architecture de chaque grande dame, et de les comparer. « Cela me donne envie de toutes les visiter. D’ailleurs, c’est comme si je les avais déjà visitées en les dessinant. C’est incroyable ce que nos ancêtres nous ont laissé. C’est absolument fabuleux ! » Une impression que pourront partager ses lecteurs.

Sa cathédrale préférée ? L’artiste n’hésite pas une seconde. « J’adore ma ville et notre cathédrale est vraiment différente de toutes. Elle est plus majestueuse, elle ressemble à de la dentelle finement travaillée. Elle est de toute beauté. » Notre Dame de Laon a bien évidemment une place de choix dans son ouvrage.

Les 188 dessins originaux seront visibles lors de plusieurs expositions. Et comme Yann Messence voit toujours en grand, il a contacté Stéphane Bern, avec lequel il a décidé de reverser les bénéfices des ventes des cathédrales à la Fondation Avenir du Patrimoine. Prochain défi pour l’artiste ? Croquer tous les châteaux. 
Léa
Cathédrales (by Yann Messence) Édition Lumpen, 78 pages, 20 euros. Préface par le prince Charles-Henri LOBKOWICZ et Eric Delhaye, Maire de Laon.

***

Charles-Henri Lobkowicz, Kim Richard et Stéphane Bern

Si Yann Messence a réussi à se faire un nom, c’est d’abord sur Instagram, en postant des portraits de célébrités. « Paris Hilton et sa mère me mettent des likes. Je n’ai plus besoin d’embêter les célébrités, elles viennent d’elles-mêmes ! » Cathy Guetta et Kim Richards lui laissent aussi commentaires et likes. « Ça fait toujours bizarre. Ça attire l’attention des autres followers. » Le prince Charles-Henri Lobkowicz et Kim Richard avaient parrainé son premier défi. Aujourd’hui, c’est Stéphane Bern qui le suit.

À lire aussi

Yann devient le premier artiste à avoir dessiné toutes les cathédrales de France

Après les cathédrales, les châteaux

Stéphane Bern a dit oui à Yann Messence

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*
Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *