Jenifer : « Mes chansons, ce sont mes sentiments, mes histoires »

Après des premières dates de tournée intimes, Jenifer lance la version « plus électrique » de son spectacle. Elle sera sur la scène du Zénith d’Amiens, vendredi soir, pour présenter son dernier album, Nouvelle Page.

Jenifer, pouvez-vous nous parler de votre spectacle ?

Il a démarré le 8 mars, dans sa version proche et intime. Là, il se veut un peu « plus électrique, » dans des salles plus grandes, notamment chez vous. Je suis très excitée, très stressée aussi, c’est flippant. Je suis contente du travail réalisé avec mon équipe. C’est plein de bonnes énergies, des vrais jeux de lumière, de la bonne musique. C’est joyeux… C’est difficile de décrire son propre spectacle ! En tout cas, c’est plein de bonnes intentions et de bonnes volontés pour s’évader ensemble sur de la musique.

Vous êtes accompagnée uniquement de femmes sur scène, est-ce volontaire ?

Il n’y a pas trop d’explications à cela. Je cherchais des talents, il se trouve que ce sont des filles que je suis allée trouver là où elles étaient. L’une faisait des vidéos dans sa chambre. Elles sont vraiment douées et m’apportent quelque chose de différent de tout ce que j’ai pu faire, elles viennent d’autres univers. Le mix amène un vrai truc sur scène, je suis fière de moi (rires).

Votre nouvel album, c’est vraiment une nouvelle page après deux années difficiles ?

Oui, c’est pour ça que j’ai choisi de l’appeler Nouvelle page, même si le livre reste le même. Je ne renie rien de tout ce que j’ai pu faire jusqu’à présent. Je me rends compte de cette joie que j’ai de vivre de mes passions. La comédie aussi arrive. La chanson, c’est mon moteur absolu. Le fait que le public me permette de vivre ça après 18 ans, c’est absolument incroyable. J’ai eu des étapes douloureuses. Pas que sur ces deux dernières années malheureusement, comme beaucoup de gens. J’avais besoin de retranscrire mon état d’esprit. J’ai toujours eu une manière philosophique de voir la vie, avec ce fameux dicton : « Le meilleur moyen de se remettre les idées en place, c’est d’entamer une nouvelle page. » J’ai reçu énormément de courriers, beaucoup d’empathie de la part des gens que je croisais dans la rue. Ça m’a encouragée à retourner sur scène. Ce n’était pas gagné, j’avais presque perdu l’envie.

Une chanson vous tient particulièrement à cœur ?

Toutes, sincèrement. Je me suis racontée en chanson parce que je suis plutôt pudique sur mes sentiments personnels. Les auteurs qui se sont investis pour me faire des chansons m’ont aidée à aller mieux. Il y a eu un effet thérapeutique sur moi, et je me dis qu’il aura le même effet sur d’autres gens. Pour chaque chanson, j’ai vraiment donné un bout de mon cœur. J’ai eu une année un peu chaotique et grâce à ces auteurs, ça m’a servi d’exutoire. C’est très difficile d’en choisir une, ce sont mes sentiments, mes histoires. Elles illustrent un moment de ma vie, un sentiment que j’ai pu ressentir.

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*
Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *