Yann Messence : après les cathédrales, les châteaux

Yann Messence, un dessinateur Laonnois, s’était donné l’étonnant défi de dessiner les 188 cathédrales françaises en 188 jours en 2018. Il s’attèle désormais à dessiner les châteaux de France.

En 2018, Yann a dessiné les 188 cathédrales de France en 188 jours. Il devait les vendre aux enchères mais cela semble lui tenir à cœur de les partager différemment, « sachant que notre magnifique patrimoine a besoin d’aide pour la restauration, j’ai voulu faire un geste pour aider à son embellissement. Et surtout à sa sauvegarde! Donc je fais don de mes 188 œuvres cathédrales de France à Stéphane Bern. »

C’est sur le réseau social Twitter que Yann essaie de faire don à Stéphane Bern de ses cathédrales même si celui – ci ne l’a pas encore contacté. Mais il garde espoir. «Ce n’est bien sûr pas évident de pouvoir parler à Stéphane Bern d’autant plus qu’il doit avoir un planning super chargé. Mais il commence à liker mes Tweet le concernant sur Twitter. Cela ne devrait plus tarder. »

Et lorsque nous lui demandons pourquoi à Stéphane Bern, Yann répond comme à une évidence : « Il représente la première personne à qui on peut avoir confiance pour notre patrimoine. Par la mission Bern et par toutes ses actions. » Yann sortira par ailleurs un livre aux éditions Lumpen regroupant tous ses dessins des cathédrales. Et 50% des bénéfices seront reversés à la restauration des cathédrales.

Cette année, Yann reste dans les monuments historiques mais il change complètement de secteur. Il se dirige désormais sur des dessins de châteaux. « Je n’ai pas voulu arrêter, je n’aime pas rester à ne rien faire j’aime avoir un but, un défi et ce défi était là dans ma tête. »

Contrairement aux cathédrales, il ne se donne aucune limite de temps, « tout simplement car des châteaux il y en a des milliers ! Donc je prendrai le temps qu’il faudra pour y arriver, en plus, j’envisage de faire un livre par région et chaque livre aura 50% des ventes reversées pour un château en difficulté. »

Ce qu’il préfère dessiner entre les cathédrales et les châteaux ? Yann nous a évoqué une certaine difficulté à choisir mais il estime que les deux sont artistiquement opposés. « Les cathédrales j’ai adoré les dessiner, elles ont toutes une particularité différente, mais une cathédrale, c’est plus stricte qu’un château car les châteaux ont beaucoup plus de charme et de poésie. »

Après les cathédrales et les châteaux, Yann semble avoir divers projets en cours ou non, mais il reste bien mystérieux sur le sujet. Même s’il semblerait, que plusieurs d’entre eux soit en collaboration avec son « partenaire qui m’a offert les 188 cadres est le champagne Pierre-Laurent. Je l’ai connu grâce aux réseaux sociaux, on s’est rencontré. Il m’a proposé plusieurs projets qui sont en route d’ailleurs mais je garde le secret pour l’instant. »

Une anecdote pour finir ? « Oui quand je dessinais les cathédrales de France une par jour et ce six jours sur sept, j’avais eu une tendinite liée à la fatigue de dessiner toujours dans la même position et ce pendant 6 heures tous les jours. Le docteur m’avait dit « il faudrait baisser la cadence de votre défi », je lui ai répondu « non il faudra que l’on me tue pour arrêter » ». De nombreux autres monuments sont prêts à être croqués par l’artiste.

Marie

Retrouvez Yann prochainement en librairie ainsi que dans deux grandes expositions une laonnoise et une parisienne. Et sur ses comptes Facebook et Instagram. Pour retrouver les informations sur le Champagne Pierre-Laurent le partenaire de Yann.
! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*

1 commentaire sur “Yann Messence : après les cathédrales, les châteaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *