Un havre de miel au cœur des hortillonnages

C’est au sein des hortillonnages que s’est installé il y a six ans l’Îlot miel : un duo d’apiculteurs (Sébastien et Matthieu) qui, accompagné d’une centaine de ruches, vous proposent miel, cire et bougies de cire.

« On a beau prévoir ce que l’on veut, au final ce sont les abeilles les maîtresses du jeu. »

(Sébastien devant les ruches des hortillonnages)

Cela fait déjà six ans que Sébastien et Matthieu, deux jeunes apiculteurs amiénois, ont décidé de lancer leur rucher. Celui-ci s’est agrandi au fur et à mesure. Aujourd’hui, il comptabilise plus d’une centaine de ruches éparpillées sur le terrain ou encore chez différents partenaires.

Toujours dans l’esprit du « local avant tout », le rucher produit aujourd’hui miel et cire pour les habitants du quartier, les différentes Amap de la région comme celle d’Amiens métropole. Matthieu et Sébastien sont aussi les fournisseurs principaux de l’Île aux fruits. Du local à quelques dizaines de mètres.

L’îlot miel ne s’arrête pas qu’aux ruches

Depuis plusieurs années et avec l’aide de leurs voisins, ces deux apiculteurs se sont lancés le défi de repeupler leur terrain et celui de leurs voisins de fleurs, de haies et d’arbres fruitiers régionaux. Le défi est en route pour être remporté car, aujourd’hui, toutes les haies de leur zone sont en aubépine, leur terrain est parsemé de pommiers picards et avec en prime un petit nouveau, le pommier amiénois : un pommier originaire à 100 %  de notre capitale picarde.

« Ce défi est vraiment bénéfique de tous les côtés. Nos abeilles ont de quoi butiner. Nos voisins et nous voyons nos arbres fleurir et les hortillonnages s’embellir avec les plantes les plus locales possibles. »

Sébastien devant une ruche pédagogique

Une ruche transparente au zoo d’Amiens

Cela fait quelques années que le rucher a l’opportunité d’installer ses ruches à divers endroits, comme l’île aux plantes ou encore le zoo d’Amiens. Mais depuis un moment, un projet se développe en collaboration avec le zoo d’Amiens : une ruche cheminée en verre !

Qu’est ce que c’est ? Une très grande ruche (deux mètres de haut) pouvant accueillir plusieurs essaims. Ce projet consiste ainsi à construire ce type de ruche transparente à la manière d’une ruche pédagogique. Les petits comme les grands pourront voir comment les essaims se développent en plein coeur du zoo. L’installation se fera fin avril 2019.

Un autre projet pouvant intéresser les plus gourmands d’entre vous : les bonbons au miel. En collaboration avec une confiserie locale, l’idée de lancer des bonbons au miel des hortillonnages est en pleine discussion et attend de voir le jour d’ici quelques temps.

Espérons que nous serons invités à goûter ces confiseries !

Quelques bougies de cire

Pierryck

Vous pouvez retrouver l’îlot miel, leur cire, leur miel et leurs bougies tous les dimanches matin sous les halles de Camon. Plus d’infos sur leur page Facebook.

À lire aussi

15 raisons de visiter le zoo d’Amiens

L’Île aux fruits: une ferme urbaine au coeur d’Amiens

Les jeudis, tout est permis à l’Île aux fruits

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*
Avatar

Pierryck

Passioné par la photographie et amoureux des nouvelles rencontre. Je serai présent sur tout le secteur d'Amiens et de ses alentours pour vous faire découvrir toutes ces merveilles. Je suis lycéen mais j'use de tout mon temps libre pour me balader à pied ou à vélo, chapeau sur la tête, dans toutes les rues et ruelles de notre chère capitale picarde. Alors si vous me croisez, je serai ravi de me joindre à vos côtés ! En attendant, carnet à la main je m'en vais tester pour vous tout ce qui croise mon chemin.

1 commentaire sur “Un havre de miel au cœur des hortillonnages

  • Avatar
    21 janvier 2019 à 22 h 06 min
    Permalink

    Merci pour cet article et la richesse d’informations! J’avais déjà aperçu ces fameuses ruches… je suis ravie d’apprendre qu’elle se trouve à deux pas de la maison! Circuit court top 👍

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *