Un air de Sud au St-Tropez, à Compiègne

Brigitte Bardot, des paillotes, du sable, une scène et des artistes. Un petit air de Saint-Tropez est en train de prendre place à Compiègne. Philippe et Christelle ne manquent pas d’idées pour faire bouger la ville impériale cet été !

« C’est un ancien restaurant routier, mais aujourd’hui, on attire aussi des artisans, des commerçants, des avocats. » Philippe est ravi et énumère cette clientèle qui se diversifie. Ils ont ouvert le Saint-Tropez il y a un mois et demi, au bord de l’Oise, à Compiègne. « Il y a aussi beaucoup de femmes », glisse Evelyne, la maman de Philippe, qui l’aide en cuisine pour les premiers mois. « On a changé toute la déco », relève Philippe. Les clients déjeunent observés par Brigitte Bardot et Louis de Funès, peints par l’artiste compiégnois Nikkotab. Sur le mur du fond, la gendarmerie nationale.

Tous les midis, un menu entrée, plat, dessert est proposé au prix de 15 euros. « C’est de la cuisine traditionnelle. » « Tous les jours, on propose un plat maison. Demain, ce sera des endives au jambon », annonce le cuisinier, Ludo. « Je varie en fonction de ce que j’ai et ce qui me vient en tête. » Pendant qu’il fait cuire la viande et les frites, Évelyne prépare les entrées : oeufs durs, assiettes de charcuterie, salade mozza tomate et pâté en croûte. « Les desserts aussi sont maison : mousse au chocolat, caramel, crème brûlée, tarte… »  

 

Mais au fait, pourquoi Saint-Tropez à Compiègne ? « J’y suis allé plusieurs fois en vacances, mais c’est surtout les films qui ont bercé ma jeunesse, toutes ces scènes mythiques des gendarmes, notamment la scène de l’entrecôte. » L’inauguration du restaurant aura lieu en mars/avril.

« Sur le portail d’entrée, on a réalisé un trompe l’oeil d’une ruelle de Saint-Tropez. On va installer ici une fausse pelouse, une grande allée avec une pergola en bois. On a 200 m2 de terrain à l’arrière, avec des paillotes, comme à Saint-Tropez. » C’est là que tout se passera dès que les beaux jours seront de retour. « Il y aura un bar avec plancha, un terrain de boules, un coin cocooning avec sable blanc, un éclairage qui change de couleur, une terrasse en bois pour 50 personnes, d’autres tables sur le côté pour 20 personnes. On proposera aussi des plateaux de fruits de mer sur réservations. Tout arrivera frais et vivant de Bretagne. Ça n’existe pas à Compiègne. » 

Philippe ne s’arrête plus lorsqu’il parle de tous leurs projets. Et de nombreux sont déjà en place. « Le mercredi soir, c’est apéro avec des groupes locaux. Tous les mois, on organise une soirée à thème, soirée blanche, soirée tahitienne… » La prochaine ? Une soirée couscous samedi 22 décembre. Avec un invité surprise …

À la base, Philippe est DJ, alors, il ne manque pas de contacts dans le monde de la musique. Il cite Bob Sinclar, Desireless et Jean-Luc Lahaye. « On installera une scène où les groupes pourront jouer l’été jusque 21h45. »  Vivement cet été !

Léa & Alexandra

Le St-Tropez, 17, rue de l’Estacade à Compiègne. Plus d’infos au 09 62 50 81 37 ou sur leur page Facebook.

Rendez-vous sur notre page Facebook

pour tenter de remporter une mousse au chocolat maison

 

A lire aussi :

Le Taj Mahal de Clermont vous fait voyager au cœur de l’Inde

12 marchés de Noël à ne surtout pas rater en Picardie 

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *