Ils soutiennent les SDF du centre-ville d’Amiens

Les Maraudes citoyennes amiénoises aident les SDF du centre-ville d’Amiens. De nombreux restaurants amiénois font des dons à l’association, comme Chamas Tacos.

« C’est bon, et en plus, ils sont très généreux ! » Alors que nous passions commande chez Chamas Tacos, Fabrice nous interpelle. Lui aussi attend une commande, mais un peu particulière… Une fois par semaine, Chahreddine lui offre des tacos pour les SDF amiénois.

« On fait des maraudes, on tourne en centre-ville à la recherche de personnes à la rue pour leur offrir des repas, des vêtements, des produits d’hygiène. On prend un caddie sur lequel on pose un micro-ondes bien sanglé. Quand on voit un SDF, on s’arrête, on demande à un commerçant de nous prêter une prise et on fait chauffer un repas. On lui offre aussi une boisson et un dessert« , raconte Fabrice. Ce soir, au menu donc, des tacos. « C’est impensable pour moi que des gens ne mangent pas », sourit Chahreddine.

Des opérations coups de chaud

« On est une petite association qui existe depuis octobre. Pendant le confinement, on a distribué 1000 repas », annonce Fabrice. Les bénévoles font tout de A à Z : ils récupèrent les dons, les trient, les rangent, puis les distribuent. Les trois fondateurs sont accompagnés d’une vingtaine de bénévoles. Ils sont six ou huit à tourner. « On passe par les points stratégiques : le Voltigeur, les stations essence… » Plusieurs restaurants font des dons réguliers : Chamas Tacos donc, Andiamo Pizza, Pyramide… La Mie Caline donne tous les jours ses invendus. Dominos a également offert 30 pizzas deux soirs. « Plus on a de dons, plus on a de partenaires ! » 

« Avant, on ne proposait que des repas froids dans le froid. On organise maintenant des opérations coups de chaud. » Des restaurants proposent leur terrasse et y accueillent les SDF, comme la Croustille, au mois de décembre. « On essaie de faire des repas uniformes, des soirées couscous, riz cantonné… Pour leur apporter un peu d’exotisme ! » Une fois par mois, un kit hygiène est distribué avec du shampooing, du gel douche, du dentifrice…

Adeline, SDF, aide Fabrice

Le confinement a changé l’organisation de l’association. « Exceptionnellement, on a servi des repas tous les jours. On a cherché des nouveaux partenaires, les nôtres étant fermés. Rien n’a été mis en place par la mairie, les grosses ONG étaient fermées. » Environ 120 SDF se trouvent à Amiens. Trente sont ravitaillés chaque soir. Des liens se tissent. « Ce sont presque des amis. Certains nous accueillent dans leur squat, on boit un café ensemble. » Fabrice est d’ailleurs accompagné d’Adeline, une SDF. « J’ai proposé de l’héberger chez moi, en échange, elle m’aide pour les collectes et distributions. »

Un van réaménagé pour accueillir les SDF

Pour aider encore plus de personnes à la rue, l’association aimerait réaménager un van. « Ce serait plus facile pour servir les repas chauds. On pourrait tourner en périphérie du centre-ville d’Amiens, accueillir les gens pour qu’ils mangent tranquillement. »

Léa & Nicolas

Maraudes citoyennes amiénoises, distribution de nourriture et vêtements tous les mercredis soirs de 18 à 23 heures. Plus d’infos sur leur page Facebook. Pour les soutenir, une cagnotte est en ligne ici.
Chamas Tacos, 127, rue Jules-Barni à Amiens. Plus d’infos sur leur page Facebook ou leur compte Instagram.

À LIRE AUSSI

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don