Discuter autour d’un café en langue étrangère

À Verberie, il est possible de se retrouver autour d’un café et de discuter en langue étrangère. Magali, professeure d’espagnol, organise des cafés polyglottes une fois tous les deux mois.

« Les cafés polyglottes permettent de pratiquer la langue pour ceux qui la connaissent ou veulent l’apprendre. C’est plus spontané qu’un cours », explique Magali, professeur d’espagnol au collège. Mais ici, on parle aussi anglais, italien, et quelques fois allemand. Deux fois par mois, elle reçoit les participants dans une salle de cours aménagée, derrière sa maison, à Verberie.

« Des petits groupes se créent selon la langue que chacun souhaite parler. » Dans une ambiance conviviale : « chacun apporte un petit gâteau, je m’occupe du thé et du café. » Les deux heures de rencontre commencent par un jeu, « pour se détendre et se connaître. On a toujours un peu honte de se tromper lorsqu’on parle une langue étrangère », reconnaît Magali. « C’est parfois un peu compliqué de trouver une conversation. Au début on peut être mal à l’aise, il s’agit donc de mettre les gens en confiance. »

Après la discussion, une pause café s’impose. Puis d’autres groupes se forment, si certains souhaitent pratiquer une autre langue. La plupart des participants sont de jeunes retraités. « J’aimerais diversifier un peu le public, la dernière fois deux jeunes lycéens sont venus. » Une dizaine de personnes se retrouve à chaque séance. « C’est un petit groupe qui aime revenir. On fonctionne au bouche à oreilles. »

Et pas de niveau nécessaire pour venir discuter. « En général, ce sont des gens dont les enfants sont partis en Espagne qui veulent apprendre la langue pour voyager, ou pour communiquer avec le petit ami de leur fille. D’autres ont un projet de maison en Espagne. Certains ont appris la langue il y a longtemps. Ils ont souvent déjà des connaissances. » 

Dans chaque groupe, une personne qui maîtrise bien la langue guide les autres. Des professeurs d’anglais ou d’italien notamment. « Il s’agit de mettre les participants en situation, comme s’ils étaient à l’étranger. Le but est qu’ils se sentent à l’aise, qu’ils entendent du nouveau vocabulaire, apprennent de nouvelles choses et se lancent dans la prise de parole. » 

« En espagnol, on a toujours plein de choses à se dire »

Magali a créé les cafés polyglottes en 2016, qui étaient au début des cafés bilingues. « En espagnol, on a toujours plein de choses à se dire. J’adore cette langue. J’aime beaucoup les échanges. J’ai progressé en allant en Espagne, en étant en contact avec des gens. De retour dans notre pays, il y a la frustration de ne plus pouvoir communiquer avec ces personnes. » La professeure a vécu à Majorque et a gardé de nombreux contacts. À Valence, elle a rencontré un guide qui organisait des rencontres entre français.

Léa & Constanza

Les cafés polyglottes ont lieu environ tous les deux mois, le samedi, de 15 à 17 heures. 5 euros par personne, 15 personnes maximum, inscriptions conseillées. Cours de langue : 10 euros par personne et pour une heure, 4 à 5 personnes. Renseignements : mi.rincon.espanol@gmail.com ou au 06 04 42 69 80. Prochains cafés : samedi 20 janvier, samedi 24 mars, samedi 26 mai et samedi 23 juin.
Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

4 commentaires sur “Discuter autour d’un café en langue étrangère

  • Avatar
    21 janvier 2018 à 15 h 29 min
    Permalink

    Bonjour,

    après avoir participé à plusieurs cafés polyglotte chez Magali à Verberie, on s y sent agréablement bien, l accueil est chaleureux et très conviviale.
    Très bien organisé dans la simplicité, c est un échange très intéressant où chacun d entre nous pouvons dialoguer sur un thème qui nous plaît, auprès d un bon café ou thé.
    Ideal pour tous les niveaux de langues.
    Un vrai partage !
    Benoît.

    Répondre
  • Avatar
    24 janvier 2018 à 11 h 19 min
    Permalink

    Adepte du Café Polyglotte depuis deux saisons j’aimerais vous inciter à venir nous rejoindre et surtout à vaincre vos craintes car nous sommes là pour nous libérer de notre timidité vis à vis d’une langue étrangère et surtout dans une ambiance animée chaleureuse et studieuse. Magali est une charmante hôtesse, on se sent à l’aise très vite. Alors n’hésitez pas. A très bientôt de faire votre connaissance.Danièle.

    Répondre
  • Avatar
    24 janvier 2018 à 11 h 31 min
    Permalink

    Adepte du Café Polyglotte depuis deux saisons j’aimerais vous inciter à venir nous rejoindre et surtout à vaincre vos craintes car nous sommes là pour nous libérer de notre timidité vis à vis d’une langue étrangère et surtout dans une ambiance animée chaleureuse et studieuse. Magali est une charmante hôtesse, on se sent à l’aise très vite. Alors n’hésitez pas. A très bientôt de faire votre connaissance.Danièle.

    Répondre
  • Ping : Un pique-nique en langue étrangère pour l’inauguration de son association – On teste pour vous en Picardie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don