Un cocon amiénois prêt à accueillir des étudiants et jeunes actifs en co-living dès août

C’est au cœur d’Amiens, rue Dom-Grenier proche de l’UFR de Médecine, au sein d’une grande demeure de 1870 que se concrétise un projet de longue date baptisé Mon Cocon Amiénois. Celui-ci accueillera ses premiers arrivants dès la mi-août à l’issue des travaux.

Tout commence avec Clémence et son mari Mathieu, jeunes Parisiens qui souhaitaient investir dans notre capitale picarde et y apporter un concept de co-living, encore peu expérimenté chez nous et particulièrement en vogue dans la région parisienne.

« Nous avons choisi Amiens car nous pensons que le projet répond parfaitement aux besoins des habitants, notamment suite aux différents confinements liés au Covid, de pouvoir vivre en communauté tout en ayant à disposition un espace privé tout confort avec des services inclus, explique Clémence. Par ailleurs, nous sommes convaincus que cela s’inscrira dans la culture de la ville qui est étudiante, dynamique et ouverte aux nouveaux projets. »

La jeune femme détaille : « Il s’agit d’une colocation avec des prestations haut de gamme permettant de profiter d’un cadre de vie optimal avec des services comme la fibre, une conciergerie, une salle de sport, ou encore le ménage des communs (entre autres) dans une maison de caractère totalement rénovée pour l’occasion. »

Cette maison, qui s’étend sur quatre étages, a été en travaux pendant six mois. Les propriétaires ont la volonté de conserver le charme de l’ancien (comme l’escalier monumental d’origine et la verrière dans la dépendance au fond de la cour) tout en modernisant, et sont satisfaits du résultat.

« Le lieu est destiné aux jeunes étudiants, ou actifs qui souhaitent partager des moments conviviaux tout en gardant leur intimité. La maison principale se compose de 14 cocons privés meublés, avec chacun sa salle de bain personnelle, et ses WC (sauf trois au dernier étage qui se partagent un toilette, car sous les combles). La dépendance, quant à elle, réunie les espaces communs tels qu’une grande cuisine dinatoire au rez-de-chaussée, un salon au 1er étage et une salle de sport en souplex. » Tout cela est desservi par une cour intérieure centrale qui permettra aux futurs colivers de s’y détendre, partager un repas ou travailler.

Clémence et Mathieu mettent beaucoup d’énergie dans la création d’un espace convivial et accueillant, et ont choisi de faire appel à des entrepreneurs locaux pour les aider : pour le graphisme on retrouve Miguel et Manon de Hermits, pour la conciergerie, c’est Aurélien avec Monmajordome et le ménage sera réalisé par Myperfecthome.

Les candidatures pour faire partie du cocon amiénois sont lancées. Les loyers vont de 530 à 680 euros charges et services inclus (eau, chauffage, électricité, assurance habitation, fibre, Netflix, conciergerie, panier mensuel de biens communs essentiels, accès à 3 buanderies, nettoyage hebdomadaire des communs, local à vélos sécurisé). Emménagement possible dès la mi-août !

Marie

Plus d’infos sur leur compte Instagram, leur page Facebook, leur site internet, ou par mail : mon.cocon.amienois@gmail.com .

À LIRE AUSSI

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don