Elles lancent une cagnotte pour soutenir les soignants de l’hôpital de Compiègne

C’est la belle histoire du jour. Aurore et Laurence, deux amies compiégnoises, ont lancé une cagnotte pour soutenir les soignants et les pompiers.

« Ça fait plusieurs jours que je me demande ce que je peux faire à part rester confinée. Je n’ai aucune formation médicale donc ne peux pas proposer mon aide sur le terrain. Je me suis posé la question : ‘En temps de guerre, qu’est ce que je ferais ?’ Et bien la réponse a été claire : ‘Je prendrais les armes’. Alors je prends les armes! »

« Il faut qu’ils soient remerciés à la fin du combat, non ? »

Aurore, Compiégnoise, a commencé par faire des courses pour ses voisins. C’est ensuite son amie, Laurence, de Margny-lès-Compiègne, qui lui a soufflé une idée : lancer une cagnotte. Depuis, hier, 20 euros ont déjà été récoltés sur la cagnotte Leetchi nommée « Pour les soignants de l’hôpital de Compiègne ».

Comme chacun d’entre nous, Aurore trouve la situation compliquée. « Je suis hyper sensible et savoir que des gens meurent seuls tous les jours, que des familles ne peuvent pas dire adieu.. Ça me fend le cœur, réellement. Mais, moi, je peux me mettre une comédie sur Netflix et oublier pour 1h30. Pas les soignants. Il faut qu’ils soient remerciés à la fin du combat non ? »

Une autre cagnotte pour les pompiers

Aucune somme précise n’a été définie. « Peu importe. On donne ce qu’on peut. » La cagnotte prendra fin le 31 juillet. « Nous la remettrons dans son intégralité à l’hôpital de Compiègne, à l’attention de ses soignants. » 

Aurore ne connait pas  le milieu médical mais son frère est pompier professionnel. « Le dévouement de ces gens là m’est familier. » Elle a d’ailleurs lancé une seconde cagnotte, pour les pompiers de l’Oise. « Ils sont en première ligne et on les oublie souvent… Mon frère va être content qu’on pense à eux. »

Léa

La cagnotte pour les soignants se trouve ici, celle pour les pompiers se trouve .
Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don