La bière Ambiani primée au Salon de l’agriculture

C’est une belle récompense pour la jeune brasserie amiénoise. La première bière mise en bouteille par Ambiani, nommée Lafleur, a obtenu une médaille de bronze au Salon de l’agriculture. 

« C’est une petite blonde sans prétention. » Voilà comment Julien décrit, sourire aux lèvres, la première bière réalisée par sa brasserie : Lafleur. Elle vient d’obtenir une médaille de bronze au Salon de l’agriculture.

« Chaque bière est inspirée par quelque chose en rapport avec Amiens, explique-t-il. Lafleur est un personnage rebelle, contre l’ordre. Il a du caractère. Donc sa bière n’est pas une bière classique. Elle change de la bière du Nord, elle est plus anglo-saxone, et donc plus facile à boire. » 

Julien a présenté cinq recettes au concours. Certaines bières ont perdu simplement parce qu’il les avait inscrites dans la mauvaise catégorie ! « On inscrit les bières en ligne. Le jury déguste ensuite à l’aveugle. Les bières doivent remplir des critères. Ça change des concours où l’on choisit LA meilleure bière. »

En une semaine, la médaille a déjà eu de beaux effets pour la brasserie Ambiani, ouverte en juin 2018. « Ça décoince les gens un peu sceptiques. Ce n’est pas facile d’aller voir des bars, des restaurants, de présenter nos bières. Ils ont leurs habitudes. Il faut réussir à les sortir de leurs bières classiques. En Picardie, les gens sont assez prudents et frileux. » Samara, qui n’avait pas donné de réponse à la brasserie, vient ainsi de contacter Julien pour travailler avec lui.

Un nouveau pas pour la petite brasserie qui ne fait que grandir. « La première année, on a produit 52 hectolitres, la deuxième 175. Là, on est à 1000 L par semaine », se réjouit Julien. « Ce n’est pas toujours facile de suivre le rythme. Je me focalise sur la production, et Thomas gère l’aspect commercial. » Les clients peuvent venir découvrir la brasserie, déguster et acheter. « Des clients viennent régulièrement acheter leur petite cargaison. On tient à mettre en avant le fait que c’est Amiens, c’est chez vous. » 

Car Julien ne fait pas de la simple bière. Dans chaque bouteille se cachent des arômes de la ville d’Amiens. S’il est né aux États-Unis, ses parents sont amiénois, ses grands-parents d’Abbeville, Crécy, Doullens et Péronne. « Je baigne dans le Picard ! »

Après une école d’ingénieur, un passage en Angleterre et sept ans à Paris, il a vécu six ans au Texas. « C’est là-bas que j’ai commencé à brasser de la bière. Les gens brassent chez eux régulièrement. Mes copains m’ont dit : ‘essaie, c’est marrant !’ En effet, c’est marrant. Au début, on fait des trucs dégueu, puis après, c’est de mieux en mieux. » De retour en France en 2016, Julien ne se sentait plus à sa place dans son métier. « Je voulais revenir à un truc un peu plus simple. La banque m’a suivi. Et je ne regrette pas du tout ! C’est un métier passion. »

Pour chaque bière, il choisit un thème qui lui inspire la recette. Après Lafleur, il a rendu hommage à Jules Verne. « Pour moi, Jules Verne, c’est des voyages extraordinaires, le XIXe siècle. J’ai donc réalisé une bière de blé du XIXe, réalisée en Bavière, reprise par les Anglais, les Américains, pour ensuite la faire revenir avec du houblon bavarois. Elle a en quelque sorte fait le tour du monde. Il y a des histoires incroyables à raconter. » Lorsqu’on ouvre une bouteille, l’histoire d’Amiens nous est racontée.

Les bières blondes, blanches, ambrées, IPA et la saisonnière au cacao Trogneux, sont complétées par une gamme de trois bières encore plus originales. L’une est infusée au zeste de citron vert avec du gingembre, l’autre est une double IPA très chargée en houblon. La troisième a des notes de tourbe. « C’est une série très limitée qui permet de se diversifier. Les gens sont de plus en plus connaisseurs, et la bière a des arômes infinis. » En projet aussi, une variante de Mon Jules, réalisée avec les framboises du jardin de Julien. Car chez Ambiani, on travaille avec des produits frais et locaux.

Et comme Julien tient à partager son métier, il accueille régulièrement des stagiaires de Sainte-Colette de Corbie. « Chaque année, le lycée réalise du jus de pomme avec les élèves. Ça m’intéresserait de faire avec eux un cidre à l’anglaise, plus sec, plus léger. La méthode est complètement différente de celle réalisée en France. Il faut se tenir la main, ce serait un projet d’exception. » Les lycéens de Paraclet visitent aussi régulièrement la brasserie.

Pour les adultes, des cours de brassage ont lieu chaque premier samedi du mois. « J’accueille une dizaine de personnes. Trois semaines après, je les appelle pour les prévenir qu’elles peuvent venir chercher leur bière, que je l’ai mise en bouteille. Elles repartent avec une bière originale dont elles ont choisi la recette. Je leur montre que tout est possible, qu’il y a des arômes complètement fous. » Qui donnent naissance à des bières savoureuses.

Léa & Nicolas

Brasserie Ambiani, 14, rue Colbert à Amiens. Plus d’infos au 07 69 45 57 86 sur leur page Facebook, leur compte Instagram ou leur site internet.

À LIRE AUSSI

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

inscription à la newsletter

2 commentaires sur “La bière Ambiani primée au Salon de l’agriculture

  • Avatar
    11 mars 2020 à 19 h 57 min
    Permalink

    Nous avons eu l’occasion de goûter vos bières au festival « Amiens met la pression » au Cloître Dewailly, très bonnes!

    Répondre
  • Avatar
    11 mars 2020 à 22 h 26 min
    Permalink

    Une superbe reconversion, bravo ! Maintenant j’ai envie de la goûter cette médaillée !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don