La plage de Saint-Quentin a swingué sous le son du Wild Festival

Le lundi 10 juin – lundi de Pentecôte – près de l’Avenue Léo Lagrange, à Saint-Quentin, le Wild Festival a battu son plein.

 

De 13h à minuit, la plage de l’étang d’Isle s’est retrouvée peuplée d’animaux sauvages en plastique, mais surtout de festivaliers prêts à faire la fête ! Nous sommes donc partis à l’aventure à travers de fantastiques décors de jungle tropical. Le Wild Festival nous a fait voyager à travers le monde sur une ambiance musical à base de remix électro.

 

 

Entre les couleurs, les palmiers, les sourires et les musiques aux rythmes endiablés, tout était en place pour une ambiance de folie !

 

 

Tout le monde a pu profiter de ce festival unique, malgré une météo un peu capricieuse. Après le passage de l’orage, le soleil nous a accompagnés sur la piste de danse pour notre plus grand plaisir.

 

 

Durant onze heures d’affilées, les DJ’s se sont succédés. De Purple Disco Machine à Mat.joe, en passant par Illyus & Barrientos, Too Many Cars, Majed ou encore LOONI… Tous ont présenté des remix sur lesquels se déhancher.

Les foodtrucks présents ont permis aux festivaliers de se réhydrater et de se nourrir. Il y avait aussi un espace chill-out qui proposait une atmosphère cocooning, permettant de se reposer entre deux mix.

 

 

L’équipe du CARUD et de la Croix Rouge étaient présents : les distributions des bouchons d’oreilles, de couvertures ou d’éthylotests ont été bienvenue afin d’éviter un quelconque soucis : la prévention était de mise, on s’est sentis parfaitement en sécurité.

 

 

La soirée s’est terminée sous un spectacle de lumière grâce au feu d’artifice tiré à la toute fin du festival.

On vous donne rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle aventure sauvage.

! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *