Le défilé tout en chocolat met en avant l’Amiénois

Cette année encore, le défilé du salon du chocolat d’Amiens est une réelle réussite. Le thème concerne le Patrimoine Amiénois, qui est magnifiquement mis en valeur à travers les diverses créations.

Ca sent bon le chocolat au défilé de Mégacité. Trois ont lieu chaque jour jusqu’à dimanche, dans le cadre du salon du chocolat. Parmi les créateurs, trois anciens élèves diplômés du lycée Edouard-Branly d’Amiens, dont l’Atelier d’Ikaa, et d’autres créatrices de l’association Jean-Luc François dont Marisa Garnier, Ingrid H, Madeleine Le Doucen, Christina Prieth et Ingrid Shirine Hoboya ainsi que Le Chat Défile.

Les trois anciens élèves défilent avec leurs propres créations, en partenariat avec le chocolatier Emmanuel Désert d’Albert, tandis que les créatrices travaillent avec les Miss de notre Picardie. On retrouve donc Coralie Lefevre (Miss Oise 2018), Marie Heumez (première dauphine Miss Picardie 2018), Laurine Decuypère (deuxième dauphine Miss Picardie 2018) mais aussi Assia Kerim (Miss Picardie 2018).

Le défilé fait, comme son thème l’indique, hommage au patrimoine Amiénois. Les créatrices de l’association Jean-Luc François sont tombées amoureuses de la ville qu’elles ne connaissaient pas ou très peu. Elles ont décidé de la saluer à travers leurs créations. C’est un vrai tour d’Amiens que les créations nous font parcourir : Lafleur, célèbre personnage de Chés Cabotans introduit le défilé et nous invite à voyager autour des lieux mythiques d’Amiens… Des hortillonnage, au Beffroi, en passant par la statue de l’Homme à la Bouée de Saint Leu, puis par la Cathédrale d’Amiens, et enfin, la fameuse « Marie-sans-Chemise » place Dewailly. Toutes les créations parlent d’elles-mêmes et sont en parfaite adéquation avec les musiques choisies.

« On ne s’est vus que deux fois avec Pierre Coaillet et tout de suite, on s’est très bien entendus ! C’était simple, et on s’est compris rapidement. Même si le projet est complètement fou, c’est plaisant de travailler avec des personnes comme Pierre », se réjouit Madeleine Le Doucen, jeune créatrice ayant travaillé sur l’Homme à la Bouée avec le chocolatier d’Abbeville.

 

 

 

Laëtitia & Anaïs

Vous pouvez retrouver ces sublimes créations chocolatées jusqu’au dimanche 17 mars, à Mégacité à Amiens à 11h30, 15 heures et 17h30.

A lire aussi

6 raisons d’aller au salon du chocolat d’Amiens

Nos 6 artisans coups de coeur du salons du chocolat à Amiens

35 raisons de ne pas aller à Amiens

! Publicité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *