Un dimanche virtuose à la Manekine

Entre musique, violoncelles, élèves, amitié et humanité, tout était réussi pour le spectacle Autour du Violoncelle, à la Manekine, à Pont-Sainte-Maxence, ce dimanche 18 mars 2018.

Le conservatoire de Pont-Sainte-Maxence (CIAH)  a émerveillé le public dimanche 18 mars avec le spectacle Autour du Violoncelle. Ce dernier a réuni Philippe Bary (de l’Opéra de Paris et professeur assistant au conservatoire de Paris), Anne-Lise Branquet (professeure de Violoncelle au conservatoire de Beauvais), Elsa Kupferberg (professeur ede violoncelle au conservatoire de Compiègne), Florence Augustin (professeure de violoncelle au CIAH) et les élèves des classes de Beauvais, Compiègne et Pont-Sainte-Maxence. La salle de spectacle était quasiment pleine.

Philippe Bary donne de nombreux concerts en France et à l’étranger. Il participe à des festivals ainsi qu’à des émissions radio et télé. Sa discographie comprend des œuvres d’Ancelin Roussel, Ravel, Cras, Matinu, Jolivet, Schmitt, Gossec, Ben Haim et Mozart. Sa carrière d’enseignant se poursuit actuellement dans les conservatoires de la ville de Paris, et comme assistant au CNSM de Paris.

La première partie du spectacle s’est faite avec les plus jeunes sur un canon à trois voix, un trio sur les morceaux de Sheila Nelson et de Bach. Des sons émouvants, heureux, mélancoliques se sont mélangés dans la salle. Les jeunes musiciens avaient l’air à l’aise sur scène malgré leur âge. Les spectateurs ont passé un agréable moment.

La deuxième partie s’est déroulée avec les quatre professeurs et des morceaux tel que Ich liebe dich d’Edvard Grieg, mélangeant douceur et rapidité. Philippe Bary fredonnait les notes qu’il jouait pendant les morceaux. Cela nous a beaucoup émus de voir la passion avec laquelle il jouait ses notes et les murmurait.

Philippe Bary en a profité pour remercier Florence Augustin de son amitié débutée en 2005 grâce à un festival aux Yvelines. Tout comme Florence Augustin a félicité l’humilité de Philippe Bary. Il est également un très bon orateur, plein d’humour que nous avons pu découvrir durant ce spectacle lorsqu’il présentait les morceaux. Cette amitié, humanité et passion s’est faite ressentir tout au long des morceaux joués par les professeurs.

Ensuite, le spectacle a continué avec les plus grands et les adultes des trois écoles de musique : de Beauvais, Compiègne et Pont-Sainte-Maxence. Avec 30 violoncellistes sur scène, c’était un moment remarquable. Tangos et rythmes mélodieux ont enchanté encore une fois et laissé le public sans voix. Un des morceaux s’intitulait Ludwig’s Tango de Richard Meyer. Nous avons été invités à deviner pourquoi le morceau portait ce titre. Entre cordes frottées, pincées, forte piano, fortissimo et une fin à couper le souffle, le public a été ravi de ce spectacle et de ce moment partagé.

Florence Augustin, qui durant le spectacle présentait les morceaux, a félicité tous les élèves. Elle a remercié ses trois collègues et amis avec lesquels elle a travaillé sur ce spectacle. Et enfin, a remercié l’accueil du public qui a adoré le spectacle.

Zelda et Mélissa

Retrouvez le programme de la Manekine ici. Toutes les informations sur le CIAH ici.

Melissa

Melissa

Je suis une passionnée de la musique et de l’écriture. Originaire de Beauvais, la danse est ma plus grande passion.

inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

faire un don