Une soirée impressionnante, et pleine d’humour

Ce week-end, Vincent Leclerc foule une nouvelle fois les planches de la boîte à rire pour présenter son nouveau spectacle : Libérez votre esprit. Entre hypnose et rire, la soirée risque d’être forte en émotions pour l’ensemble du public.

Hypnothérapeute depuis un an est passionné par l’hypnose depuis 25 ans. Le quebécois qui est aussi animateur, a réalisé son rêve : mélanger son goût pour la scène et sa passion.  « Mon intérêt pour l’hypnose s’est développé par hasard. J’avais 18 ans. Je suis tombé sur un livre qui parlait de ça, et je l’ai dévoré. Ensuite, j’ai lu beaucoup d’ouvrages sur le thème. Avec les amis, on faisait des soirées. Et il y a deux ans, j’ai décidé de prendre un tournant et de me lancer« , confie Vincent Leclerc.

À son arrivée sur scène ce vendredi 9 mars, l’artiste explique que tout le monde a dores et déjà vécu cet état de conscience modifiée dans son quotidien. En regardant la télévision ou bien en lisant un livre par exemple.  Vincent Leclerc va pousser l’inconscience le plus loin possible tout au long de son show. Après un premier test, consistant à faire toucher ses deux index comme s’ils étaient collés avec de la glue, huit personnes montent sur scène pour un moment unique.

Tantôt à se prendre pour des stars d’orchestres, à s’imaginer sur une plage après avoir gagner au loto ou encore dans la mer poursuivis par un requin, les spectateurs deviennent acteurs le temps du spectacle. « Il y a  100% des personnes seines d’esprit qui sont réceptifs, dont 15% qui sont très réceptifs. Il y a une question de confiance, entre la personne qui hypnose et celle qui est hypnotisée. Certains ne sont pas réceptifs la première fois à cause d’un manque de confiance, ou d’un scepticisme. Dans 80 % des cas, ils y sont la deuxième fois. » 

Si les personnes sur scène rient parce que l’hypnotiseur leur demande ou qu’ils se voient entrain de faire toutes ces choses insolites, les spectateurs confortablement installés dans leurs fauteuils ne boudent pas leur plaisir non plus. Le spectacle continue vendredi 16 et samedi 17 mars prochain.

Manon Capelle

Réservation et renseignements : 06 46 35 19 26
! Publicité !

Pour des bons plans partout en France, rendez-vous sur Pix.city
*
Manon

Manon

Originaire de Saint-Quentin, et passionnée d’écriture, j’ai fait des études de journalisme à Blanc, d’où ma terre natale m’a terriblement manquée. La culture, les sorties gustatives et les balades au coeur des beaux paysages nordistes sont mes vacations préférées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *