Romain Dorez, street-artiste amiénois

Romain Dorez est un artiste amiénois, son talent ? Il peint depuis son plus jeune âge. 

Depuis son plus jeune âge, Romain Dorez dessine et peint. Aujourd’hui, il est l’artiste à connaître sur Amiens. Il se définit comme un street-artiste: « Mon art est une expression très colorée de mon moi intérieur. »

S’il a un bac scientifique, l’artiste a gardé en lui cette part de créativité qu’il va réellement commencer à exploiter lorsqu’il s’engagera dans une licence en art plastique.

Romain Dorez se soucie énormément de sa liberté artistique. Il réalise des portraits de célébrités sur toiles, qu’il colle aux quatre coins de sa ville natale, Amiens. On les retrouve d’ailleurs très souvent sur Instagram. Son street-art dépend de croquis qu’il réalise sur son iPad. « Il est important qu’une œuvre soit entièrement réalisée par une seule et même personne afin de voir en elle le message et l’émotion que l’artiste a souhaité y déposer », estime-t-il.

Ces portraits aux fonds abstraits dégagent un message fort et attisent la curiosité des passants. Comme ce portrait d’Amy Winehouse à gauche de l’enseigne Calzedonia dans la rue des Trois-Cailloux…

 

…Ou encore celui de Robin Williams, rue des Sergents près de l’horloge Marie-Sans-Chemise.

 

Il ne reste plus que ces deux œuvres dans la ville d’Amiens sur les onze initialement exposées. Par chance, Romain Dorez immortalise ses toiles urbaines en les photographiant. Elles sont peintes sur toile avec de l’acrylique grâce à des bombes, des pinceaux, des craies grasses, des rouleaux et des marqueurs noirs pour les contours. Bref, l’artiste a un éventail d’outils tous plus redoutables les uns que les autres dans un seul but : nous faire voyager au travers de notre si belle ville.

À la recherche du meilleur spot pour ses œuvres, Romain déniche un lieu de passage tout en veillant à respecter les monuments environnants. Sa plus grande œuvre mesure 1 mètre de haut sur 1,50 mètre de large. « J’ai travaillé sur cette toile durant trois mois afin de reproduire 50 personnages fictifs dans un style cubiste. Elle est visible à La Coloc, rue Vincent-Auriol. »

Aujourd’hui, cela fait cinq ans que Romain Dorez vit de sa passion grâce à la vente de ses toiles. Il expose dans la rue des portraits depuis mai 2018, avec l’accord de Brigitte Fouré, maire de la ville d’Amiens.

D’expositions en expositions, il est actuellement possible de voir ses œuvres au musée Lombards à Amiens et à partir d’avril au Safran, rue Georges-Guynemer. Pour les plus téméraires d’entre vous, le portrait de Mat Smith de la série Docteur Who se trouve à Fila, une petite ville située à 30 km d’Amiens, derrière la mairie.

L’Amiénois vend aussi aux particuliers à partir du moment où les célébrités qui lui sont proposées de réaliser lui sont familières.

Tristan

Vous pouvez retrouver l’intégralité de ses œuvres sur son Instagram et sa page Facebook.
! Publicité !

Tristan

Tristan

La Picardie, terre ou je suis née. Cette région m’a fait aimer la photographie. Ses paysages et lieux atypiques sont pour moi des sources d’inspiration inexpugnable pour l’écriture et la photo qui sont les deux piliers de mon histoire. https://www.instagram.com/dsl.wolf/

1 commentaire sur “Romain Dorez, street-artiste amiénois

  • Avatar
    7 février 2019 à 19 h 10 min
    Permalink

    Merci Tristan pour cette découverte

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *