Après l’accident de son propriétaire, Fritz cherche une nouvelle maison

Après avoir été victime d’un grave accident de la route, le propriétaire de Fritz, cheval de 25 ans, cherche quelqu’un pouvant reprendre son animal.

« Le 6 mars 2017, mon père a été victime d’un très grave accident de la route, qui l’a plongé dans un coma de 17 jours, et lui a laissé des séquelles physiques et neurologiques : mon père est devenu handicapé, il ne pourra plus marcher », annonce sa fille, Auriana. Un drame qui a eu des répercussions sur chaque membre de la famille, et aussi sur Fritz.

« C’est mon cheval depuis près de 20 ans. Je l’ai connu dans le centre équestre où je faisais mon stage, lorsque j’étais en CAP palefrenier soigneur. » Ce sont ses parents qui lui ont offert pour Noël. Jusqu’il y a peu, le cheval vivait chez eux. « Jusqu’à ce que l’accident se produise, c’est mon père qui s’en occupait. Ils ont tissé un lien très fort, fusionnel au fil des années. » Suite à l’accident, les parents d’Auriana ont dû déménager, leur maison n’étant pas adaptée au handicap de son père. « Nous avons donc commencé à chercher une nouvelle famille pour Fritz dès 2017, mais sans succès. » 

« Malgré ses 25 ans, Fritz est un cheval très vif »

En janvier 2018, Auriana décide alors de poster une annonce sur Facebook. Il est partagé de nombreuses fois mais personne ne demande à rencontrer Fritz. En octobre dernier, c’est le Courrier picard qui relaie l’histoire dans ses colonnes. « Pendant deux jours, j’ai reçu des appels, des sms, des messages sur Messenger au sujet de Fritz. Malheureusement, une seule personne est venue le voir et a préféré ne pas le prendre, car, malgré ses 25 ans, Fritz est un cheval très vif », se désole Auriana.

Le jour du réveillon du Nouvel an, la journaliste du Courrier picard recontacte la famille. « Elle voulait savoir si Fritz avait trouvé une nouvelle famille. Elle a publié un nouvel article le 8 janvier. » Ne trouvant pas de solution, Auriana et sa famille avaient pensé à l’euthanasie du cheval. Une idée vite oubliée : « Aucun de nous ne voulait en arriver là. Mais surtout, mon père ne pourrait plus voir son cheval. » Évoquée dans l’article, cette idée fait recevoir à la famille des menaces. Un troisième article est publié dans le Courrier picard le lendemain, puis un dans Cheval Magazine le même-jour.

Une personne acceptant les visites de la famille

« Fritz ne vit plus chez mes parents : il est désormais en pension dans un petit centre équestre à côté de Roye. J’ai repris mes études il y a bientôt deux ans, je pars tôt le matin, je rentre tard le soir et je jongle entre cours, stage, vie de famille, et visites à mon père. Ce qui ne me laisse aucun moment pour m’occuper de Fritz. »

Pour toutes ces raisons, Auriana et sa famille cherchent toujours un nouveau propriétaire pour Fritz. Cette personne doit se trouver dans un périmètre de 40 km aux alentours de Roye, avoir une parfaite connaissance des soins aux chevaux, surtout pour un cheval vieillissant, accorder à Auriana et sa famille de venir voir Fritz, avoir un accès pour les personnes à mobilité réduite.

Léa

Pour plus d’informations : auriana.delaporte@hotmail.fr
Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *