Franck Dubosc : « Je suis un vieux papa jeune »

Franck Dubosc sera à Saint-Quentin (mercredi 14 novembre au Splendid), Compiègne (jeudi 22 novembre au Tigre) et Amiens (mardi 19 mars au Zénith). Dans son nouveau spectacle, Fifty Fifty, il aborde la cinquantaine… mais s’adresse à chacun d’entre nous. On l’a interviewé par téléphone le jour de son anniversaire, le 7 novembre. 

Vous venez de fêter vos 55 ans et c’est votre âge qui est au coeur de votre spectacle…

J’ai voulu parler de ce que je connaissais, être sincère, honnête, et sûr de ce que je dis. Ce n’est pas le thème de la cinquantaine, c’est mes 50 ans et moi, Franck Dubosc, comment je les perçois, tournés en dérision.

Retrouvez toutes les questions que Léa a posées à Franck Dubosc sur le site internet du Courrier picard

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *