9 choses à acheter pour soutenir la lutte contre le cancer du sein

Plusieurs objets ou plats ont été mis en vente, dans la Région, pour soutenir la lutte contre le cancer du sein. Voilà neuf bonnes façons de dépenser ses sous pour la bonne cause.

1 – Des plats rose chez Mealk, à Amiens

Le restaurant Mealk, à Amiens, propose une entrée, un dessert et un fromage rose.

« Magaly, la présidente de Ladies Circle d’Amiens qui regroupe des femmes dynamiques qui est aussi une très bonne cliente nous a proposé de nous associer à cette cause. Nous œuvrons beaucoup pour la planète. Nous souhaitions aussi nous engager pour l’humain », raconte Justin, responsable de boutique. Au menu donc : un taboulé rose au chabichou AOP à 3,50 euros, un baba cœur de Picardie, mousse framboise et géranium Rosat à 4 euros, et un fromage de chèvre aux pétales de rose à 4,50 euros.

« La couleur du dessert est apportée naturellement grâce aux framboises, la betterave rouge sert de colorant naturel pour le taboulé. Et pour le fromage ce sont les pétales de rose qui le recouvre, explique Justin. L’ensemble de nos entrées, plats et dessert peuvent être emportés. »

L’ensemble des bénéfices (un euro par produit) sera reversé au centre Stime, rue André-Chenier à Amiens. Celui-ci prend en charge toutes les personnes touchées par le cancer. « Le centre propose une aide non médicalisée se différenciant des soins dispensés pendant les traitements anticancéreueux dont les buts sont la gestion du stress, une rééducation nutritive, une activité physique adaptée, un soutien social et moral. » 

Mealk, 14, avenue Paul-Claudel à Amiens. Plus d’infos sur leur page Facebook, leur compte Instagram ou leur site internet.

2 – Un bracelet chez Stella and Dot à Chauny

« Chaque année, Stella and Dot s’associe à une association pour octobre rose. Cette année, c’est Belle & Bien », annonce Aurélie, styliste indépendante à Chauny.  Cette association organise des ateliers de soins du visage et de maquillage pour les femmes en cours de traitement contre le cancer. « Ces ateliers ont lieu au sein des établissements de soin. Les femmes sont accompagnées dans leur combat contre la maladie. Et on les aide à reprendre confiance en elles, psychologiquement et physiquement. »

Le bracelet Tribute est au prix de 29 euros et 4,50 euros sont reversés à l’association pour chaque bracelet vendu. Il est en plaqué or rose et hématite.

Plus d’infos sur le compte Instagram d’Aurélie. Pour commander le bracelet en ligne, c’est ici.

3 – Un gâteau chez Bon Sam’Pétit à Beauvais

« J’ai perdu mon tonton d’un cancer et ma mère à 35 ans. C’est trop jeune pour mourir. Je suis concernée comme tous », raconte Sabrina. Elle a rencontré Isabelle de Perspectives contre le cancer. « De plus en plus de clients viennent pour les arancinis mais aussi pour les desserts. Alors j’ai eu l’idée de réalisé un dessert amélioré, rose, plus travaillé. Et de m’engager à reverser une partie à l’association. » Dimanche dernier, lors de sa participation au marché fermier de Beauvais, Sabrina en a vendu 27.

Et elle ne fait pas les choses à moitié. Le dessert rose change tout le temps. « J’ai déjà fait un baba au rhum à la rose ou des sablés nantais caramel beurre salé cœur et praline. » Sur les 4,50 euros,  2 sont reversés à l’association. Bon Sam’Pétit sera dimanche prochain à la fête de la pomme à Belle-Église. « J’aimerais faire des éclairs à la fraise Tagadada, pour viser les enfants. » Depuis le 1er octobre, Sabrina a déjà vendu 43 desserts. « J’aimerais bien dépasser les 150 euros… » 

Plus d’infos sur notre articleson compte Instagram ou sa page Facebook.

4 – Un totebag ou un t-shirt de The Atelier à Rainvillers

L’entreprise The Atelier fait de la décoration événementielle. « Je travaille avec les entreprises pour leurs événements. Je publie régulièrement sur Instagram les réalisations. Depuis récemment, j’ai décidé pour rendre plus esthétique la globalité des publications d’ajouter des citations, moods ouillustrations qui me plaisent. C’est ainsi que j’ai reposté une illustration de Isma B. En l’identifiant et elle m’a remercié. Je lui ai soumis l’idée de cette action avec son illustration que je trouvais sympa et élégante. Elle a accepté de suite », raconte Bénédicte. Elle a ainsi fait imprimer 300 t-shirt et 100 totebage.

« Je suis directement concernée par la cause. J’ai perdu ma maman très jeune de ça. Ma cousine, jeune et maman de petits est elle même en récidive. J’ai également perdu une amie. Elle et son mari étaient très engagés et bénévoles pour les Clowns de l’espoir. Donc ça s’imposait. » Bénédicte a choisi l’association Parlons en. « Je ne suis qu’une goutte d’eau. Mais les petites gouttes font les grandes rivières. »

Les t-shirts sont vendus à 14 euros, les sacs à 10 euros, le lot de deux à 22 euros.La totalité des bénéfices de l’opération globale est reversée à l’association.

Plus d’infos sur son compte Instagram.

5 – Un bijou avec Perspective contre le cancer à Beauvais

L’association Perspective contre le cancer propose plusieurs objets sur ses stands de prévention, sous forme de dons. « Afin que chacune et chacun puisse participer selon ses envies et moyens », précise Noémie, chargée de communication sur les réseaux sociaux. À vendre donc : bijoux, marque-pages, portes-clés)créés par les bénévoles,  sacs à livres floqués octobre rose. 
« Par ailleurs, nous avons mis en place un système de partenariat avec plusieurs restaurants de Beauvais comme Angèle, le Belvacus de l’hôtel Mercure, A comme autrement et le food-truck Bon Sam’Pétit. L’association a planifié tout un programme pour soutenir la lutte contre le cancer. Pour un bijou acheté, un don est reversé à chaque événement. » Le prochain aura lieu au centre commercial du Jeu-de-paume, à Beauvais. Perspectives contre le cancer a aussi organisé une course au plan d’eau du Canada.
Plus d’infos sur leur page Facebook ou leur site internet.

7 – Un cocktail rose à l’hôtel Mercure de Beauvais

Le restaurant de l’hôtel Mercure de Beauvais propose un cocktail rose. « Nous avons été approché par la directrice de l’association Perspective contre le cancer. Elle nous a proposé de participer à l’action sur le mois d’octobre. Cela nous a plu », raconte Caroline, chargée de communication.

Le cocktail Rose a rapidement été créé par l’équipe de restauration. La couleur rose est apportée essentiellement grâce au sirop de grenadine et sirop d’orgeat. L’hôtel ayant ouvert en juin dernier, c’est la première année qu’il s’engage auprès d’une association. « Notre action porte sur la visibilité de l’action menée par Perspective contre le cancer et la sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein. Nous ne faisons donc pas de bénéfices et ne reversons donc rien à l’association. » Le cocktail est proposé à 9 euros.

Hôtel Mercure Beauvais centre cathédrale, 1 Cours Scellier. Plus d’infos sur leur site internet.

8 – Une brioche à l’eau de rose chez Nature de pain à Amiens

Elle est rose non pas par la couleur mais par sa composition. Philippe, patron de Nature de pain à Amiens, n’a pas hésité lorsque le centre S’time l’a contacté. « Ils m’avaient proposé de faire un gâteau spécial, mais la brioche à l’eau de rose était parfaite pour l’occasion. Elle existait déjà et on en vendait pas mal. » Il est possible de l’acheter dans les deux boulangeries Nature de pain amiénoises à 6,90 euros. 20% du chiffre d’affaire du mois d’octobre sera reversé à l’association. Le centre S’time est le premier centre régional de soins de supports après traitement du cancer ouvert aux patients et leurs aidants.

Nature de pain, 428, avenue du 14-juillet-1789 et 17, place Maurice-Vast. Plus d’infos sur leur page Facebook ou sur leur site Internet.

9 – Un sweat picarde rose par On teste pour vous en Picardie

Pour soutenir la lutte contre le cancer, nous avons décidé de mettre en vente des sweats spécialement pour octobre rose, en édition limitée. Le logo a été réalisé par nos soins, avec un dessin de soutien gorge rose, pour ajouter une touche de légèreté à cette cause si importante. Les sweats sont vendus à 35 euros, dons tous les bénéfices (c’est-à-dire 19 euros par vente) sont reversés à l’association Le Cancer du sein, parlons en.

Plus d’infos sur notre page Facebook.

Bonus : Une application pour prendre soin de soi

L’application Composcan, créée dans l’Oise, permet de prendre soin de vous. « Nous ne vendons rien pour octobre rose. Mais les risques de cancer du sein sont aggravés par les déodorants contenant des sels d’aluminium et par les perturbateurs de type oestrogènes comme le paraben. Alors, utiliser l’application pour éviter les produits qui augmentent les risques de maladie est un acte de prévention », explique Kahina. L’équipe travaille d’ailleurs avec le groupe hospitalier Ramsay sur ce sujet.

Plus d’infos sur leur site internet, leur page Facebook et leur compte Instagram.

Léa

 

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

1 commentaire sur “9 choses à acheter pour soutenir la lutte contre le cancer du sein

  • 19 octobre 2018 à 13 h 49 min
    Permalink

    Merci pour le petit article sur perspective 😊

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *