Du cinéma d’épouvante saint-quentinois sur grand écran

L’association axonaise Millenium production voit grand. Leur moyen métrage Oppression sera diffusé à la salle Louis-Jouvet de Bohain, le 19 mai prochain.

« J’étais avec Marina Arnold (Sophia Béranjer dans le film), lorsqu’on en est venu à parler d’Oppression. Je lui ai alors dit que je songeais à réunir les deux courts métrages pour en faire un film suffisamment monté pour le projeter en salle« , confie Lilian Flammant, réalisateur du film à l’origine du groupe Millénium production. Les membres de l’équipe ont donc revu toute la structure et le montage du scénario de leurs deux cours-métrages pour réaliser le souhait de Lilian : un moyen-métrage de 45 minutes. Le tournage de cette nouvelle création a duré deux mois, durant lesquels les membres de l’équipe se réunissaient chaque week-end.

Il leur a ensuite fallu enchaîner sur un troisième mois afin d’ajouter quelques scènes. « Les tournages se passent super bien, dans la bonne humeur, et c’est ce que l’on aime toutes et tous. Nous avons ajouté des passages inédits pour la projection. Oppression a été une merveilleuse aventure pour Millénium Production« , raconte Lilian. Préparez-vous donc à frissonner devant ce nouveau film mêlant angoisse et suspens avec brio.

Une séance à Bohain

Si la plupart des acteurs et actrices vivent dans le Saint-Quentinois, la projection se fera au cinéma de Bohain. « Début mars, je suis allé à la rencontre du maire, Yann Rojo, afin de lui faire part de mon envie de diffuser Oppression dans la salle Louis-Jouvert. Quand j’étais petit, c’était là-bas que j’allais voir les films. Il a été très emballé et m’a mis en relation avec la projectionniste du cinéma« , explique Lilian Flammant.

Une autre explication toute naturelle s’ajoute à ce choix : « J’ai vécu 15 ans à Bohain, alors revenir aux sources pour notre première projection en salle était vraiment normal pour moi. » Le jeune cinéaste amateur avait également sollicité le Cinéquai de Saint-Quentin, mais le partenariat n’a pas abouti faute de moyens financiers.

        Manon Capelle

La projection aura lieu le samedi 19 mai à 17h15 à la salle Louis-Jouvert du cinéma de Bohain. L’entrée est gratuite, mais interdite au moins de 12 ans.

À LIRE AUSSI

Oppression, le film picard débarque sur Youtube

Oppression 2 : la sortie c’est aujourd’hui

A la découverte du trafic des Narco Production

Dominique Farrugia et Manu Payet au Gaumont Amiens

Manon

Manon

Originaire de Saint-Quentin, et passionnée d’écriture, j’ai fait des études de journalisme à Blanc, d’où ma terre natale m’a terriblement manquée. La culture, les sorties gustatives et les balades au coeur des beaux paysages nordistes sont mes vacations préférées.

2 commentaires sur “Du cinéma d’épouvante saint-quentinois sur grand écran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *