Cinq mariages pour une wedding-planner saint-quentinoise

Ce dimanche 29 avril, les costumes et les robes longues étaient de rigueur à la boutique Cré’Atelier de Saint-Quentin. De 12 à 18 heures, filles et garçons de tous âges se sont activés dans la bonne humeur pour réaliser un shooting photo de mariage digne de ce nom. Une initiative de Manon – Organisatrice de souvenirs (de mariages) !

Ça s’agitait dimanche midi chez Cré’Atelier à Saint-Quentin. C’est autour des fers à boucler, des palettes de maquillages et des petits fours qu’une trentaine de personnes se sont donné rendez-vous à l’occasion d’un shooting photo sur le thème du mariage.

À l’origine de cet événement : Manon, une jeune femme âgée de 27 ans qui vient de lancer son entreprise en tant que wedding planner (organisatrice de mariage). Ce jour, c’était le sien. Quatre coiffeuses et cinq maquilleurs s’activaient pour sublimer tout un chacun. Des coups de crayon, des couronnes dans les cheveux, quelques épingles…

Manon et son bras droit Lyvie avaient prévu une tenue  et une coiffure pour chaque modèle.

Les robes de mariées et de demoiselles d’honneur ont alors envahi la petite pièce servant de vestiaire. Les hommes, quant à eux, se sont parés de leurs plus beaux costumes.

« Romain, Elise, Victorien, Justine, on vous attend pour la demande en mariage ! » Les premières photos s’enchaînent sur fond de futurs mariés se passant la bague aux doigts. Le ciel est gris, mais les couleurs des tenues réchauffent chaque cliché.

Encore bien au chaud dans l’atelier, on savoure les délicieuses mignardises de Douceurs d’Alger et Eat to home : pâtisseries algériennes, mini-burgers, verrines, petits croissants au saumon et gâteaux sucrés, tous plus appétissants les uns que les autres.

Des amoureux… et des bébés !

Un deuxième shooting se prépare, cette fois autour d’Anastasia et son joli ventre rond. Une vraie baby-shower reconstituée, avec le matériel de l’atelier : des ballons, de la peinture, et toujours les paillettes… Sur le visage et dans le cœur.

Après une photo souvenir des participants réunis, il est temps d’affronter le froid et de suivre les mariés du jour. Cinq couples ont été formés pour l’occasion, tous accompagnés de leurs demoiselles d’honneur en longues robes pastel et de superbes bouquets de fleurs préparés pour l’occasion par Il était une fois Clarisse. Les modèles sont alors guidés par Manon et les photographes.

Des tulipes de la grande place, au pied du théâtre, et jusqu’à l’intérieur de l’hôtel de ville : rien n’est laissé au hasard. Les mariés s’enlacent, sortent de la mairie sous les bulles et l’unique véritable couple du jour s’embrasse. Le shooting se termine finalement au pied de la basilique, les pieds dans les flaques et les pulls sur le dos.

Le froid nous fait frissonner, les hauts-talons sur les pavés nous font souffrir et le vent nous décoiffe. Mais le résultat est magnifique. Les photographes ont su immortaliser chaque moment de complicité. Les coiffeurs, maquilleurs et habilleurs ont réussi à mettre chacun en valeur. Une jolie vitrine que Manon pourra présenter sur son site Internet et à ses futurs clients très prochainement.

Léa, Élise, Alexandra & Jade

A LIRE AUSSI

Quatorze ans et pas une ride au salon du mariage à Saint-Quentin

UNE ALLIANCE TROUVÉE À SIMPLY ATTEND SON PROPRIÉTAIRE À COMPIÈGNE… DEPUIS 4 ANS !

! Publicité !

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

4 commentaires sur “Cinq mariages pour une wedding-planner saint-quentinoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *