Nos 10 artisans isariens coups de coeur

Le beau temps, l’odeur des sucreries, les personnages Star Wars qui déambulaient. Tout était réuni pour que le Marché artisanal de Beauvais soit réussi. Et c’était le cas : plus de 12 000 personnes sont venus découvrir les artisans de la région le week-end dernier. 

1 – Créa’Douceur

Les créations et les tissus sont éparpillés sur le stand de Natacha. Les couleurs et les motifs attirent l’œil. « Je crée un peu de tout, à la commande », explique la créatrice de Saint-Aubin-en-Bray. Des sacs uniques, des lingettes démaquillantes qui ont un vrai succès, des vide-poches, des petits chaussons – avec ou sans semelles dérapantes. Il y a un même un porte cartes pour enfants. « Quand ils jouent aux cartes, souvent, ils les tiennent mal et on voit donc tout leur jeu », s’amuse Natacha. Elle a parfois des commandes de choses auxquelles elle n’aurait pas imaginé : « On m’a demandé un pose-livre par exemple. » A la demande de ses clients, la jeune femme organisera bientôt des ateliers coutures.

Plus d’informations sur son site.

2 – De tout mon coeur

Ils sont beaux, ils sentent bons, ils nous font toujours de l’oeil à Beauvais. Mais dimanche, en fin d’après-midi, il n’y en avait plus un ! Les cupcakes De tout mon coeur ont eu un véritable succès, comme à leur habitude. Marion était ravi du week-end : « Samedi, il y a eu 5000 entrées en une journée, c’est ce qu’il y a eu l’an dernier sur les deux jours ! »

Plus d’informations sur sa page Facebook.

3 – Les Gâteaux de Fred

Des gâteaux de toutes formes et toutes tailles trônent sur le stand de Frédérique. Mais ceux-là ne se mange pas. « Je crée des cadeaux pour les naissances, mais aussi pour toutes célébrations. » Elle a commencé à travailler pour les bébés, mais désormais, ses créations s’adressent aussi aux enfants, aux ados et aux adultes. Pour les naissances, « les gâteaux contiennent des bodys, des bavoirs… Tout est composé de couches, qui sont dissimulées. Le but est de raconter une histoire, de créer un cadeau qui ressemble à la personne qui va le recevoir. » Tout en s’adaptant au budget de la cliente. Pour Pâques, Frédérique a lancé des œufs contenant des paires de chaussettes, « pour que les plus petits qui ne peuvent pas encore manger de chocolats puissent profiter de la chasse aux oeufs ». La créatrice a élargi sa gamme aux plus grands, elle propose ainsi des serviettes de bain par exemple. « C’est une alternative aux bouquets de fleurs. »

Plus d’informations sur sa page Facebook.

4 – La forêt de Kamila

Le stand de Camille se démarque. Des morceaux de bois, de la végétation, un univers bien travaillé. La jeune femme aux cheveux bleus est comme sortie d’une forêt enchantée. Ses bijoux aussi. « Je m’inspire des émotions, des sentiments, de folklore légendaire, de la forêt où j’aimais me balader toute petite. » La forêt qu’elle appelle aujourd’hui la forêt de Kamila. « Tout est sculpté, en bronze et en argent. Tous mes bijoux ont une histoire. » Âgée de 21 ans seulement, Camille a lancé son entreprise il y a deux ans. « Mais je m’amuse à faire des bijoux depuis mes 14 ans. »

Plus d’informations sur sa page Facebook.

5 – Souvenirs de Chantilly

Jenny est anglaise, mais ce sont des peintures qui mettent en valeur la Picardie qui trônent sur son stand. Chantilly et Senlis notamment. Mais aussi des perroquets, des fleurs, des portraits de femmes … Sur des tasses, des totebags, des sets de table. Certains sont à l’effigie de jockeys ou d’entraîneurs. « Tout est original. » Ce sont d’abord des dessins, parfois légèrement retouchés sur Photoshop, qui sont ensuite imprimés par sublimation. Jenny a fait une formation de dessin sur céramique, ce qui lui permet de connaître la cuisson de la porcelaine et a ensuite créé sa petite entreprise il y a quatre ans. Il est possible de personnaliser les objets.

Plus d’information sur son site

6 – Bon Sam’Pétit

Ça sent bon la cuisine sicilienne lorsqu’on se rapproche du food-truck de Sabrina. Ceux qui les ont goûté reconnaîtront leur odeur à des kilomètres. Les arancinis de Bon Sam’Pétit se vendent comme des petits pains. Ces boulettes de riz sont fourrés de viande, de poisson, ou de légumes et fromages. Les recettes varient chaque semaine.

Plus d’informations sur sa page Facebook.

7 – La Petite Brasserie picarde

Il y en a du monde devant le stand de Pascal. Et pour cause, ses bières artisanales sont savoureuses, et ont obtenu il y a peu le label Bio. Il a aménagé sa brasserie dans sa ferme, à Grand-Fresnoy. Le passionné organise régulièrement des événements chez lui, pour faire découvrir ses bières.

Plus d’informations sur sa page Facebook.

8 – D’une perle à mille éclats

Des pendentifs, des bagues, des colliers et bracelets. Ça brille sur le stand d’Aurélie. « Ce sont des éléments Swarovsky fabriqués en Autriche. Ils sont taillés là-bas. Je les monte sur des bélières en argent massif, ce sont des cristaux originaux. » La jeune femme s’est lancée en 2014, en cherchant sur Internet des perles toupies. « J’aimais aussi beaucoup les petits sujets Swarovsky, les personnages Disney. Je suis éducatrice spécialisée mais j’ai eu envie d’essayer la vente de quelque chose. Quelque chose de beau, à partir d’une belle matière, qui brillait, pour faire un bel étalage. » Mission accomplie !

Plus d’informations sur son site

9 – La Salamandre

« On fabrique du savon au lait d’ânesse à Saint-Paul », explique Benoit derrière son stand où les savons et produits cosmétiques s’empilent. Ils sont natures ou parfumés à l’huile d’argan ou à l’amande douce. « Ce ne sont que des choses bien pour la peau. » La crème pour les mains est en effet d’une douceur…

Plus d’informations sur leur site Internet.

10 – Tendre noce

De la jolie lingerie est disposée sur le stand de Yuliya. Tout en finesse et délicatesse. Mais pas que. « J’habille les femmes de A à Z. Je confectionne tout type de vêtements, sur mesure. » Son atelier se trouve à Boran-sur-Oise. « J’aime travailler les matières fines, il n’y en avait pas assez sur les robes de mariée, c’est sans doute pour cela que j’ai fait de la lingerie », plaisante la créatrice.

Plus d’informations sur sa page Facebook.

Léa & Alexandra

À lire aussi

35 raisons de ne pas aller à Beauvais

De tout mon coeur, un foodtruck pas comme les autres

Les saveurs siciliennes sont dans le foodtruck

De la bière bio made in Grandfresnoy

Une femme qui fait dans la dentelle

! Publicité !

Léa

Léa

Picarde depuis toujours, je suis très attachée à ma région. J’aime découvrir de nouveaux petits coins de Paradis, et retrouver ceux que je connais depuis mon enfance. Les balades en forêt, les villages typiquement picards, les champs de blé : la Picardie est belle, riche, et j’en suis fière. Après un master de journalisme, il est évident pour moi de partager avec vous nos merveilleux endroits et nos habitants talentueux, à l’écrit et en photos.

3 commentaires sur “Nos 10 artisans isariens coups de coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *