12 marchés de Noël à ne surtout pas rater en Picardie 

La magie de Noël s’est installée en Picardie dès le 24 novembre. Sélection des marchés à ne pas manquer dans la région.

marche de noel

1 – Amiens, le plus grand

Le plus grand de la région, le plus connu. Il attire 1 million de visiteurs à chaque édition. Avec ses 130 chalets disposés sur 2 kilomètres, dans la rue piétonne des trois-cailloux, il est l’incontournable marché de Noël en Picardie et fête cette année ses 20 ans. Chaque année, on y retrouve avec plaisir les stands à ne pas manquer : les crêpes au mètre, le sirop d’érable canadien, les saucissons au goût d’hiver, les animaux en verre, ou encore les plantes qui n’ont pas besoin d’eau pour pousser. On apprécie aussi de découvrir de nouveaux artisans à chaque nouvelle édition. Du vendredi 24 novembre au samedi 30 décembre.

#marchedenoel #amiens #somme #picardie #noel #illumination #marchedenoelamiens

A post shared by sassa (@sassadou) on

La ville d’Amiens n’hésite pas à envoyer le paquet pour ce Noël 2017, en organisant diverses animations autour du marché. Du 24 novembre au 30 décembre, les étudiants  en design de l’école Saint-Luc-Tournais (Belgique) décorent sept chalets vitrines, sur le thème du voyage et du mouvement, en hommage à Jules Verne. Du 24 novembre au 31 décembre, la cathédrale offre son nouveau spectacle, Chroma, chaque soir, à 19 heures. La forêt enchantée reprend place du 25 novembre au 5 janvier, place Gambetta, sur le thème du gigantisme. Le 1er décembre, Les Zylluminées débarquent place de l’Hôtel-de-ville, dans des bulles, éclairées d’une lanterne, entre 15 et 20 heures. Un spectacle qui s’annonce féérique. Du 2 au 25 décembre, les Poissons volants, sculpture éphémère made in Marseille, décorent le quartier Saint-Leu. Sans oublier la célèbre grande roue, la patinoire, et la maison du Père Noël.

2 – Beauvais, le plus féérique

On apprécie particulièrement l’ambiance qui envahit la place Jeanne-Hachette. De nombreux chalets sont occupés par  des artisans et commerçants qui proposent produits gastronomiques, vins, champagnes, idées cadeaux, décorations de Noël. Les crêpes, gaufres, marrons et vins chauds réchauffent les visiteurs. Des animations sont organisées dans toute la ville : déambulations, manèges, patinoire, chalet du Père Noël. Du 1er au 31 décembre.

La soirée d’inauguration se déroule vendredi 1er décembre, à partir de 18 heures, où des bâtons lumineux sont distribués devant le centre commercial du Jeu-de-paume. La déambulation débute à 18 h 30, entrainée par Gueule d’ours et ses acrobates, jusqu’au centre-ville. Le marché de Noël est ouvert et illuminé à 19 heures. À 19h30, un feu d’artifices est tiré depuis l’hôtel de ville. À 20h30, Gueule d’ours propose un spectacle place de l’Hôtel-de-ville.

3 – Saint-Quentin, le plus glacial

Depuis 1995, il s’installe sur la place de l’Hôtel-de-ville. Un chemin de glace de 100 mètres de long est aménagé, on peut aussi y faire de la luge. Le chalet du Père Noël accueille les enfants, et des contes de Noël leur sont lus.

Divers rendez-vous sont proposés aux enfants, notamment l’ouverture du calendrier de l’Avent, et l’éclairage du sapin. Un concours de décoration de Noël est aussi organisé pour les petits.  La Ville de Saint-Quentin organise le Salon du livre de Noël, afin de rencontrer auteurs, illustrateurs et autres professionnels du monde du livre, le 4 décembre, à l’espace Saint-Jacques.

4 – Abbeville, le plus artisanal

Pour les idées de cadeaux originaux et le fait main, c’est ici : décorations en céramique, galets de phoque, pulls en Alpaga tout droit venus d’Amérique du sud, produits au lait d’ânesse… La dizaine de chalets prend place sur le parvis Saint-Vulfran, au pied de la collégiale. Une boîte aux lettres pour le courrier du Père Noël est installée à l’office de tourisme. Du 9 au 31 décembre.

5 – Albert, le plus ambitieux

Pour une petite ville, Albert sait voir en grand. Les 14 chalets sont installés sur la place d’Armes. Pour les enfants, manèges, pêche aux canards, trampoline et taureau mécanique sont sur place. Devant le théâtre du Jeu-de-paume, un igloo, des jeux gonflables. Une calèche permet de rejoindre le centre-ville gratuitement. Des bijoux et créations des Mamies tricoteuses sont en vente à l’office de tourisme. Du 15 au 29 décembre.

6 – Saint-Valéry-sur-Somme, le plus magique

C’est un des plus grands marchés de la Baie de Somme et il se trouve sur la place des Pilotes, dans la salle du casino. Des artisans y viennent de tout horizon. Au programme : une patinoire, des animations musicales, un spectacle de rue, des promenades en calèche, et bien sûr, la visite du Père Noël. Le Tuk tuk est illuminé et transporte le Père Noël que l’on peut accompagner pour 5 euros.

Un village pour les enfants est installé au tribunal de commerce. Des contes de Noël leur sont proposés, mais aussi des ateliers de création, de peinture et un stand de maquillage. Tous les après-midi, le Père Noël distribue des friandises. Du 2 au 3 décembre.

À noter qu’en Baie de Somme, des trains de Noël sont mis en place entre Le Crotoy, Noyelles, Saint-Valery et Cayeux selon la ville organisatrice du marché de Noël.

7 – Laon, le plus original

La cité médiévale transformée en village de Noël : chalets en bois et sapins, mais aussi piste de luge, et descente du Père Noël depuis la façade de la cathédrale. En ville basse, faubourd de Vaux, une ferme vivante réjouit les petits.

8 – Brenouille, le plus festif

Le petit village accueille une quarantaine d’exposants. Depuis 20 ans, le marché de Noël attire environ 6 000 visiteurs. Les stands sont répartis entre le préau, les chalets, et l’intérieur de la salle Balavoine. Au programme des animations : une mini-ferme, un espace photo avec le père Noël, des lectures de contes, un spectacle et un feu d’artifice. À noter aussi l’exposition Les Crèches du village. Du 25 au 26 novembre.

9 – Compiègne, le plus convivial

Le marché est assez petit puisqu’il ne compte que 25 chalets sur la place de l’Hôtel-de-ville mais il est chaleureux. Les différents stands proposent des décorations de Noël, des santons, des confiseries, des objets en bois… On se réchauffe avec les crêpes et le vin chaud, proposé à chacune des entrées du marché.

Le marché de Noël #christmasmarket #couple

A post shared by Anatole Baquet (@from_above_us) on

10 – Estrées-les-Crécy, le plus médiéval

Une quarantaine d’exposants se retrouve sur ce marché de Noël médiéval. Produits locaux, décorations, costumes médiévaux, bijoux… Des animations sur le thème du Moyen Âge sont aussi proposées. Les 9 et 10 décembre.

11 – Saint-Martin-le-Noeud, le plus vieux de Picardie

C’est le plus vieux marché de Noël de Picardie, il a été créé en 1988. Il réunit plus de 80 exposants et fait du bien à l’économie de ce petit village de 1 000 habitants. En un week-end, il attire environ 30 000 visiteurs. Les 9 et 10 décembre.

12 – Noyon, le plus gourmand

Chaque année, le village de Noël s’installe sur la place de l’Hôtel-de-ville une semaine avant le réveillon. Une trentaine d’exposants propose des produits du terroir, de l’artisanat, de l’épicerie fine et des idées originales de cadeaux.

A post shared by Carlin_60 (@carlin_60) on

Léa Czns & Jade Czns

1 commentaire sur “12 marchés de Noël à ne surtout pas rater en Picardie 

  • 27 novembre 2017 à 17 h 08 min
    Permalink

    Bonjour concernant BRENOUILLE, le texte est ambiguë le marche de Noel est du 25 au 26 Novembre et les creches jusqu’au 27 decembre tous les jours de 14 a 17H

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *