Il tient l’une des chaînes Youtube de pêche les plus visionnées

Pêcheur depuis son enfance, Christophe a lancé sa chaîne Youtube, Pêche en eau douce, il y a trois ans. Aujourd’hui, elle est l’une des chaînes de pêche les plus vues. 

carpe

Christophe, 52 ans, vient de sortir une vidéo sur Youtube mettant en scène des instants de pêche filmés à l’aide d’un drône. Pêcheur depuis son plus jeune âge, originaire de Saumur et picard depuis 20 ans, il partage désormais sa passion avec des abonnés des quatre coins de l’Europe.

Quand les premières caméras Waterwolf sont sorties, il y a trois ans, Christophe  a lancé sa chaîne Youtube. « Elles permettent de filmer au plus près du poisson. »  Le rendu est alors exceptionnel pour des images, qui, à ce moment, n’existaient pas sur le net.

Si au début, il se lance « juste pour découvrir un domaine qu’il ignore« , sa chaîne prend vite de l’ampleur. « Ce qui n’était au départ qu’un essai est devenu une des chaînes de pêche les plus vues de France« . 2 000 abonnés, près de 1 200 000 vues. « Plus que le parti PS« , s’amuse Christophe.  Il créé ensuite sa page Facebook et un profil Instagram.

« Je reçois des questions de tous les pays, sur la technique vidéo elle même, le type d’appât adapté pour tel poisson, ou simplement des échanges d’images. Les Picards sont très présents et les pêcheurs de la région connaissent souvent mes images. » Il y a quelques mois, en allant acheter des appâts dans un grand magasin d’Amiens, les vendeurs lui avaient d’ailleurs montré des images sans savoir que c’était les siennes.

carpe 7

« L’image sous-marine en plan rapproché de gros poissons d’eau douce, permet de visualiser l’attitude et le comportement du poisson. Et tous les poissons que j’ai pris en vidéo sont repartis en remuant la queue ». Lorsqu’il prend un silure, il veille à le ramener sans le fatiguer, à le manipuler avec précaution et à le remettre à l’eau dans les meilleures conditions.

carpe2

Dans ses vidéos, des spécimens spectaculaires. Carpes de plus de 20 kilos, silures de 1,50 à 2 mètres, et brochets métrés. « Le silure est un poisson facile à pêcher. La Somme est un bon terrain de jeu pour celui qui voudrait démarrer.« 

Derrière la caméra, il apprend beaucoup. « J’ai pu comprendre les attitudes de défense des carpes et des silures ou brochets qui conduisent souvent à une décroche. Maintenant quand je pêche, je sais adapter ma technique de manière à ce que j’évite les décroches.« 

carpe3

Récemment, Christophe a été contacté par une entreprise anglaise, afin de réaliser un clip de crowdfunding (ou fond participatif).

L’amiénois tient à garder ses coins de pêche secrets, pour le bien-être des poissons et la préservation de l’environnement. « Pas question que mes vidéos puissent être utilisées pour identifier le poisson et l’endroit, et que celui-ci puisse être mis en danger.« 

carpe4

Aujourd’hui, les images de Christophe sont reprises dans plusieurs médias, notamment le chasseur Français ,  Carpe Record ou  La pêche et les Poissons. Il y a quelques mois, il a même échangé avec Léon Hoogendijk, « le pape de la pêche à la carpe dans les années 90″. 

Léa Czns

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *