Il court pour lutter contre la mucoviscidose

À 29 ans, Brian s’est lancé un défi : traverser la France en courant pendant 40 jours pour lutter contre la mucoviscidose. Il est passé par Méru jeudi dernier, en partant de Méry-sur-Oise. Rencontre avec un jeune sportif déterminé et sa femme, Mélanie, qui le suit à vélo.

Brian, comment t’es venue l’idée de ce défi Respire ? Mélanie, comment as-tu réagi, tu l’as suivi tout de suite ?

Brian : Un mec a parcouru le Chemin de Compostelle pour lutter contre la muco. Je me suis dit « pourquoi pas moi, pourquoi ne pas parler d’un sujet que je connais ? » L’idée m’est venue il y a deux ans, lors d’un stage de réhabilitation respiratoire à Lille.

Mélanie : Je me suis dit « encore une idée qui va lui passer ! » (rires) Quand j’ai vu qu’il n’arrêtait pas de s’entraîner, je me suis dit « Bon, bah c’est parti !«  (rires)

Brian : Quand j’ai une idée, je me donne les moyens d’aller jusqu’au bout.

IMG_8477

IMG_8481

Brian, comment as-tu choisi ton parcours ?

Je suis parti le 1er mai de la presqu’île de Giens. J’étais suivi là-bas, le centre hospitalier est spécialisé pour les patients atteints de mucoviscidose. L’arrivée aura lieu à Calais, où je suis né. On est passés par chez nous, en Auvergne, puis on a réalisé le parcours en fonction des casernes où  l’on s’arrête quasiment tous les soirs. On en visitera 75 au total, dont trois aujourd’hui. Je suis pompier volontaire. Avec les pompiers, on discute de l’itinéraire du lendemain, on voit s’il y a des routes alternantes, moins fréquentées. En tout, je vais parcourir environ 1 300 km, ce qui correspond à une trentaine par jour.

18835808_440795496282615_6477933639753975999_n

Combien as-tu récolté de dons ? À quelles associations vas-tu les reverser ?

On est à 13 000 euros. On avait déjà récolté 9 000 euros sur le site, avant de partir. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre ! J’espère atteindre les 30 000 euros avant la fin du défi. Il reste neuf jours. Les dons seront reversés à trois associations : Étoiles des Neiges, qui permet d’emmener des enfants atteints de la mucoviscidose en stage de surf ou de ski et de rencontrer des champions, Mucoinnovation, basée à Tour, qui finance la recherche thérapeutique, et Repire, l’association que j’ai fondée afin que le projet ne soit pas éphémère. Elle permettra d’accompagner ceux qui ont des projets comme le mien, des projets sportifs…

IMG_8482

Quel est l’objectif de ces 1300 km du Sud au Nord de la France ?

Le but est de récolter des fonds, d’inviter ceux qui le souhaitent à courir avec moi. Depuis le début, je n’ai été seul que deux fois. En courant, les gens me questionnent, s’informent.

Vous étiez déjà venus en Picardie ?

Brian : Juste une fois à Compiègne. Là, on vient d’arriver dans la région.

Mélanie : Ça monte plus que ce que je pensais ! On va découvrir de belles choses, chaque région a son charme.

Brian : Beaucoup de gens qui m’accompagnent redécouvrent leur région, dès fois, ils passent à des endroits qu’ils voient tous les jours et disent « oh, il y a ça ici, j’avais jamais remarqué ! »

18767497_440795476282617_6449579634230246103_n

18814283_440795472949284_4796520234179252220_n

18835987_440795592949272_5150217671742337824_n

Quel bilan dresses-tu à cette 32e étape du défi ?

Avant de partir, je pensais étape par étape, là je commence à penser à l’arrivée. Je suis content de voir cette solidarité. Les pompiers m’appellent pour me dire « on t’attend ce soir, on boit l’apéro ensemble ». Les gens sont contents de m’accueillir. À cause de la muco, j’ai été refusé dans l’armée alors que j’avais réussi les tests sportifs. À travers ce défi, je tenais aussi à montrer ce que je valais.

Propos recueillis par Léa Czns

Suivez le parcours de Brian sur Facebook, Twitter et Instagram. Informations et dons sur www.defi-respire.fr. Prochaines étapes en Picardie : dimanche 4 juin départ Poix-de-Picardie arrivée à Molliens-Dreuil – lundi 5 juin 2017 départ Airaines arrivée à Abbeville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *