Julien : « On fait un peu partie de la vie de l’auditeur, c’est cool ! »

Les Compiégnois et Compiégnoises reconnaissent sa voix en allumant la radio et le retrouvent régulièrement lors d’événements dans la Ville. Rencontre avec Julien d’NRJ Compiègne, une semaine avant le NRJ Music Tour.

Est-ce que tu peux nous présenter ton parcours ? Comment es-tu arrivé à NRJ ?

C’était il a 4 ans déjà. Je faisais de la scène depuis plusieurs années mais la radio m’a toujours fait rêver ! J’ai fait une maquette sous les conseils d’un ami, pour entrer dans une école de radio dans un premier temps, et elle a atterri sur le bureau du responsable des antennes locales d’NRJ. J’ai débarqué à Compiègne quelques semaines plus tard… Et je suis toujours là, c’est plutôt bon signe (rires).

Tu animes aussi plusieurs événements à Compiègne (les rencontres au Majestic, l’élection de la Reine du Muguet, etc.) Est-ce que c’est pour NRJ ou est-ce que c’est la ville qui te le demande ?

Un peu les deux. Quand je suis sur une soirée ciné ou une avant-première, c’est souvent dans le cadre d’un partenariat avec la radio. Concernant l’élection de la Reine du Muguet, c’est surtout une question de cohérence : Ça fait 4 ans qu’NRJ s’installe sur la Place du Palais pour le couronnement de la Reine du Muguet, l’élection de la reine devait également se moderniser. En tout cas, c’est un plaisir et je suis fier de participer à la vie de l’agglo.

18052528_220470938439786_1010606819_n

Au cinéma le Majestic, de Jaux, avec Éric & Ramzy. Photo : Richard Dugovic

Qu’est-ce que tu préfères dans ton travail ?

Le fait que la radio soit un média d’accompagnement. Manu dans le 6/9 réveille les auditeurs le matin, je les raccompagne à la maison après le boulot en fin d’aprèm et Guillaume les récupère avant d’aller dormir (rires). On fait un peu partie de la vie de l’auditeur, c’est cool ! C’est aussi un job positif : On est là pour divertir les gens, les faire marrer, les inviter aux concerts de leurs stars préférées…

Une anecdote ? Une rencontre qui t’a marqué ?

Ce qui me vient en premier c’est le fait d’avoir partagé la scène du NRJ Music Tour avec Cauet toutes ces années. Il fait partie de ceux qui m’ont donné envie de faire ce métier ! Il est dans la vie comme à la radio : Il aime les gens, il ne triche pas. Sinon remonter sur scène cette fois devant plus de 20.000 personnes, ça aussi ça va rester l’un des moments les plus oufs de ma vie ! Et je ne peux que remercier NRJ de sa confiance.

Quelle star est la plus attendue selon toi ? Et toi, laquelle as-tu hâte de rencontrer ?

Il y a un engouement pour tous les artistes du NRJ Music Tour, c’est ça qui est top ! C’est l’avantage d’avoir une affiche aussi éclectique, tout le monde s’y retrouve. En ce qui me concerne, j’ai hâte de voir Amir. Je sais qu’il est d’une générosité folle à l’antenne et avec le public, je suis sûr que ça va être énorme !

18051870_220470921773121_592003593_n

Photo : Richard Dugovic

Est-ce que tu es d’origine picarde ?

Non je suis originaire de Lille. Mais j’avoue qu’après 4 ans à Compiègne, je me sens davantage isarien que Lillois maintenant. C’est vraiment une région agréable et où il y a encore tellement de choses à faire, je trouve ça très motivant !

Quel est ton endroit préféré à Compiègne ?

Ce que j’aime à Compiègne c’est les bords de l’Oise, du côté du pont neuf, et le parc du château. Après si tu sous-entends « Où est-ce que tu sors à Compiègne ?« , je dirais que je ne suis pas contre un petit verre en terrasse Place du Marché aux Herbes (rires)

Propos recueillis par Léa Czns

Snap : « juliensurnrj », Twitter : @juliensurnrj


Dimanche 30 Avril, NRJ revient pour la 4ème année consécutive, et offre un concert gratuit depuis la Place du Palais à 19h30, présenté par Guillaume Pley (animateur de “Guillaume Radio 2.0” sur NRJ) avec les stars : Amir, Vianney, Ridsa, Claudio Capeo, Arcadian, Lartiste, Kamaleon, Hoshi, Sound of Legend, Keblack et Morgan Nagoya (en première partie). Ouverture des portes à 17h30.

2 commentaires sur “Julien : « On fait un peu partie de la vie de l’auditeur, c’est cool ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *