Picardie’s Secrets : valoriser notre région à travers ses recettes et sa langue

Valoriser les recettes picardes, transmettre des savoirs gastronomiques et culinaires tout en portant la traditionnelle tenue picarde et en parlant la langue de notre région, c’est l’objectif de l’association Picardie’s Secrets.

“On veut transmettre notre passion pour la Région. C’est un travail d’équipe. Chacun apporte ce qu’il sait faire”, explique Isabelle Vermesse, responsable communication et secrétaire de Picardie’s Secrets. L’association, créée donc il y a trois ans, réunit une trentaine de membres de tout âge.

« Nous sommes composés de gens compétents et reconnus, notamment un chocolatier-pâtissier, un chef cuisinier« , indique Isabelle Vermesse, rencontrée au Salon du chocolat d’Amiens. « Les gâteaux battus sortent du four, tout est fait ici, devant les visiteurs. Les gens ne savent plus différencier les bons produits des autres. Le palais s’habitue à des goûts fades. » Alors l’association parle des produits de la région, de leur provenance.  “On échange des recettes. Il y a des mamies qui en ont que l’on ne connait pas. On retrouve des recettes oubliées, on en publie certaines sur notre site.” Philippe Vermez, président de l’association, anime notamment l’émission sur France Bleue Marmitte. “Cela nous permet d’atteindre un large public.

IMG_7262

“On parle picard, on fait des ateliers avec notre langue régionale”, pour adultes, avec par exemple la venue de producteurs de cidre, mais aussi pour enfants. “On leur fait faire des gâteaux battus, on leur explique pourquoi la pâte est jaune.”

IMG_7263

L’association, qui siège à Poix-de-Piardie, participe à beaucoup de salons, aussi bien dans la région qu’à l’étranger. “On va notamment tenter un rapprochement avec l’Irlande. On a de bonnes bières picardes…” Picardie’s secret a même des contacts avec l’Inde : “Ils sont venus visiter Amiens, les hortillonnages. Ils cherchaient à conseiller leurs touristes. On leur a montré les richesses de notre ville, le marché sur l’eau, les producteurs, la cathédrale, en tenant compte de leurs goûts”. Isabelle Vermesse insiste : “Le mot Picardie est connu par les étrangers : les hollandais, les anglais. On risquait de disparaître avec les Hauts-de-France, mais au contraire, les gens viennent à nous”.

IMG_7264

Picardie’s Secrets a aussi un volet caritatif et tient à s’impliquer dans la cause humanitaire. Les bénéfices du gala des chefs, qui s’est déroulé le mois dernier, ont été reversés au Fées Sourires, à l’hôpital d’Amiens Sud, pour aider les enfants. L’an dernier, le Téléthon a permis de récolter 1 000 euros.

Léa Czns

A lire aussi :

ENTRE SENSUALITÉ ET SECRETS, LA PICARDE NE BOUDE PAS SON PLAISIR D’ÉCRIRE

LES SECRETS DE LA FABRICATION DE LA BIÈRE RÉVÉLÉS PAR PHILIPPE GAGNIARD

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *