Le George Café, the place to be, à Compiègne

Tout le monde connaît le George Café à Compiègne. D’ailleurs, personne ne pose jamais la question quand on sort, c’est toujours là-bas qu’on se retrouve.

Le George Café, seul endroit à Compiègne où l’on peut manger le midi en famille, partager une planche de charcuterie et des bières entre potes à 19h avant un repas bien copieux et boire un mojito en terrasse à 23h en été. Et il y’en a des souvenirs là-bas. Des retrouvailles, un verre pour fêter un CDD, un premier rencard, des soirées confidences, des rencontres, des midis entre collègues. Le George Café, on aime, on y va, on y retourne encore et on n’est jamais déçus.

Cette fois-ci, on y est allés à quatre. Une dernière soirée avant le départ au Canada d’un ami d’enfance. On a décidé de se faire plaisir. Comme d’habitude, on s’est installés sur une table haute au fond du restaurant. Et pour la première fois, on a goûté la planche mixte, charcuterie et fromages. Avec deux bières, et deux Monaco. Il y avait deux morceaux de fromage (très, très bons, on en aurait bien voulu plus…), du saucisson, du saucisson frais, du jambon de pays, de la salade et des cornichons. Je le redis : il manquait un peu de fromage. Et un peu de pain.

Pour la suite, j’ai fait simple : un croque madame. Il était joliment présenté, avec frites et salade, et surtout il était très bon. Mes amis on pris une flammekueche, un welsh, et une tartine norvégienne. Ils ont tous adoré et toutes les assiettes ont été terminées.

Comme c’était un peu copieux, on s’est arrêtés là, même si on avait très envie de tester les profiteroles.

• Les plus

Le cadre, l’ambiance, les serveurs toujours sympas, les plats toujours bons, les cocktails, les prix.

• Les moins

Le service parfois un peu long, les Mojitos qui n’ont pas assez de bulles


15151098_10207744227424304_1748099930_n15151535_10207744229144347_1656089461_n15086288_10207744223424204_403024074_n15086286_10207744230744387_970980471_n


• Nos notes

Le plateau mixte : ◼◼◼◻◻
Le croque madame : ◼◼◼◼◻
La flammekueche : ◼◼◼◼◻
Le welsh : ◼◼◼◼◻
La tartine norvégienne : ◼◼◼◼◻
La bière : ◼◼◼◼◼

Leaczns

 

A lire aussi : L’ARTISANES THÉS CAFÉS, ARTISAN TORRÉFACTEUR À SAINT-QUENTIN

TOUT À 1 EURO, OU PRESQUE, CHEZ OUP’S CAFÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *